La politique au féminin

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La conseillère Sylvie Beaumont.... (Photo Le Quotidien, Jonathan Hudon)

Agrandir

La conseillère Sylvie Beaumont.

Photo Le Quotidien, Jonathan Hudon

La tribune
Le Quotidien

TRIBUNE / Karine Trudel est députée fédérale de Jonquière et Sylvie Beaumont est conseillère municipale d'Alma. Elles partagent leur vécu en politique et leurs impressions quant à la place qui leur est réservée.

Sylvie Beaumont est conseillère municipale d'Alma

Je me suis lancée en politique municipale sans attendre d'être sollicitée, sans me questionner sur mes capacités politiques ou sur la difficulté pour une femme de s'imposer dans un milieu dit réservé aux hommes. Je cherchais un défi ; je voulais participer au développement de ma ville, contribuer au mieux-être de la population, apporter ma vision de femme active, de mère de famille et me positionner comme un actif dans ma communauté. 

Dans le fond, je l'avoue, je voulais me réaliser. Il y avait une porte qui s'ouvrait, mon quartier se retrouvait sans représentant municipal. Je me suis préparé avec soin pour ma première campagne électorale, j'ai redoublé d'efforts, nous étions trois et la lutte fut ardue. 

Ce fut exigeant c'est vrai, mais j'aime le dépassement, et l'effort ne me fait pas peur, deux qualités qui servent très bien en politique, probablement encore plus quand tu es une femme. Dès mon arrivée dans un monde dont j'ignorais à peu près tout, j'ai su que j'étais au bon endroit. Je me suis mise en mode accéléré afin de bien saisir la machine municipale. 

Faire ses preuves

J'ai développé ma propre façon de faire de la politique : d'emblée j'aime les gens, je suis d'un tempérament social, je fais donc de la politique de proximité, les gens se réfèrent à moi de façon naturelle. Il faut leur répondre quand c'est oui et leur expliquer quand c'est non. Je suis attentive à toutes les demandes et je me fais un point d'honneur d'en faire le suivi. Le respect des citoyens, c'est majeur, et de bien les servir est l'une des nombreuses fonctions auxquelles je m'applique.

D'autre part, il y a les comités, les dossiers, les programmes, les budgets, les livrables et j'en passe. Il faut apprendre à développer ses aptitudes argumentaires, prouver sa crédibilité à mener des dossiers, identifier les bonnes stratégies, composer avec les médias. Il faut faire ses preuves quoi ! Et, il y a l'imputabilité, cette responsabilité qui vient d'emblée avec le poste de politicien et qui demande une grande vigilance. Des dossiers, j'en ai mené plusieurs : politique familiale, premier parc intergénérationnel, construction du nouveau chalet de quartier, travaux majeurs dans les rues de mon quartier, 4e fleuron aux Fleurons du Québec. Comme présidente des loisirs, participation active à la rénovation de nos installations sportives et plus récemment, mon rôle dans la tenue des Jeux du Québec et du centre multisport. Dans chacun de ces dossiers, j'y ai mis toute mon énergie, mon temps, ma détermination. 

C'est peut-être ça au bout du compte faire de la politique au féminin. Ne rien laisser au hasard et s'investir sans compter ! Un engagement de tous les jours ! C'est une tâche exigeante pour une femme quand elle doit, de plus, mener une carrière de front et une vie de famille. Ça, c'est accepté de faire beaucoup de compromis personnels, mais ça, s'est aussi passionnant et tellement stimulant ! 

Malgré tous les efforts que cela exige, je me sens privilégiée d'être la seule politicienne autour de la table du conseil de ville d'Alma depuis 15 ans. J'ai le sentiment ultime d'avoir le respect de mes confrères, d'être au bon endroit au bon moment et de contribuer au développement de ma communauté. 

Au bout du compte, je constate que d'être un homme ou une femme en politique, ne fait pas tant de différence. Qui que tu sois, tu dois être en mesure de prendre ta place et te rappeler que l'électeur a toujours le dernier mot. Et il se souviendra beaucoup plus de ce que tu n'auras pas réalisé que de tes réalisations !

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer