Un Grand Défi tourné vers l'avenir

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Pierre Lavoie... (Archives Le Quotidien)

Agrandir

Pierre Lavoie

Archives Le Quotidien

 

Le débat
Le Quotidien

Le Dr Dominic Gagnon, médecin de famille au GMF du Fjord, à La Baie, et Nicholas Bussières, enseignant au département des sciences de l'éducation à l'UQAC, au programme en éducation physique et à la santé, livrent leur opinion sur le phénomène incarné par Pierre Lavoie.

DÉBAT / Montréal, Studios Mels, le 21 avril 2015. Grande conférence de presse pour annoncer une entente historique entre la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec et le Grand Défi Pierre Lavoie. Désormais, les 8600 médecins de famille de tout le Québec prescriront, sur ordonnance écrite, des cubes d'énergie à leurs patients. Une première!

Après la conférence, tous sont invités à aller marcher un premier cube d'énergie prescrit par les médecins de famille sur place. C'est à ce moment que j'ai rédigé ma première ordonnance écrite d'activité physique.

Pour les plus enthousiastes, une sortie de vélo sur le circuit Gilles Villeneuve avait été inscrite au programme. Oh surprise! Pierre Lavoie, tout en moulinant sur son Devinci, m'a alors invité à fonder un tout premier « cube de marche », à La Baie.

D'abord hésitant, pour une foule de bonnes et mauvaises raisons, je me suis finalement lancé dans cette aventure. Non pas pour faire plaisir à mon ami Pierre, mais bien par conviction que la santé de mes patients passe d'abord et avant tout par l'adoption de saines habitudes de vie.

C'est ainsi que le 1er juin 2015, une première sortie de marche allait regrouper une trentaine de curieux. Pas de quoi écrire à sa mère, mais le mouvement était lancé.

Moins d'un an plus tard, le 2 mai 2016, plus de 550 marcheurs et élèves prenaient d'assaut la piste cyclable pour le lancement des premiers cubes d'énergie intergénérationnels. Du jamais-vu à La Baie! Même la neige du 16 mai n'aura pas freiné l'ardeur des élèves de l'École primaire Sainte-Thérèse, qui croient plus que jamais en leur chance de remporter la grande récompense.

Lundi, en plein congé des Patriotes, environ 150 marcheurs de tous âges sont venus faire leurs « cubes ».

Engouement palpable

Maintenant, l'engouement est palpable. Au cours des derniers mois, plus de 25 cubes de marche ont ainsi été créés à la grandeur du Québec et ce n'est qu'un début. Bientôt, à travers la province, chaque localité, chaque GMF (Groupe de médecins de famille) aura « son » cube de marche.

Ici, à La Baie, à toute heure, on aperçoit de plus en plus de gens s'adonner à la marche, à la course, au vélo, parfois seul, le plus souvent en groupe ou en famille.

Le message de l'importance des saines habitudes de vie semble s'ancrer peu à peu dans le quotidien des citoyens. Et ce n'est plus le message d'un seul homme. Nos politiciens, kinésiologues, médecins, éducateurs, gestionnaires, journalistes, parents, grands-parents, hommes et femmes d'affaires de tout acabit emboîtent aujourd'hui le pas, pour devenir non seulement des porte-parole, mais surtout des artisans de l'action.

Demain, s'il n'en tient qu'à notre député fédéral, Denis Lemieux, Saguenay deviendra la « capitale canadienne des saines habitudes de vie »! Nous serons alors des milliers à La Baie et des millions au Québec à faire des saines habitudes de vie une simple habitude de vie!

Ce jour-là, nous ne dépenserons plus 50 % de nos impôts en santé, le médecin de famille sera inévitablement beaucoup plus accessible et nous aurons, par notre exemple, inculqué à nos enfants le plaisir et le bonheur d'être en santé.

C'est drôle, mais j'ai la conviction que nous nous trouverons alors sûrement un autre Grand Défi.

La paix dans le monde? Pourquoi pas!

Dr Dominic Gagnon, médecin de famille au GMF du Fjord de La Baie

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer