Personnalités La Presse



Décembre...

Partager

 

Myriam Ségal
Le Quotidien

Décembre, mois sombre. Les jours raccourcissent, la noirceur qui tombe à 16h nous oppresse. Le mois des décomptes, des bilans, des fanfaronnades politiciennes. Mois des évaluations foncières qui bondissent, des hausses de taxes. Mois de chômage pour beaucoup de travailleurs, étouffés par deux semaines de carence à l'assurance-emploi, plus l'attente intolérable inventée par les conservateurs pour forcer les saisonniers à chercher un job!

Décembre, mois de prédilection pour Produits forestiers Résolu. L'an dernier, elle fermait une machine à Kénogami. Cette année, le couteau sur la gorge, les syndiqués d'Alma doivent accepter avant le 31 décembre des concessions qui limogeront 110 collègues. Sinon... Les élus du «Lac» supplient qu'on rende à PFR le barrage Jim-Gray, confisqué parce qu'elle ferme des machines malgré son bail. Dans les faits, elle ne l'a jamais perdu. Elle continue à l'opérer, à en bénéficier, et comme elle n'est plus propriétaire, elle n'est même plus obligée de payer ses taxes municipales. On ne peut pas l'aimer, on ne peut pas l'oublier, mais on n'a pas les moyens de la haïr. Encore une fois, elle profite de décembre pour nous le rappeler.

Drames

Le mois des drames. L'hiver surprend au détour d'une route glacée, un feu de foyer revigorant dégénère en incendie, un lac mal gelé piège un aventurier, la solitude gruge des âmes.

Déjà, nous sommes confrontés à l'inadmissible, l'incompréhensible dérive de l'âme humaine. Comment une mère peut-elle noyer ses enfants, comment des gens qui se sont aimés peuvent-ils tellement s'haïr? Comment peut-on s'approprier les autres jusqu'à disposer de leur existence?

Nous voilà confrontés de nouveau au dilemme de l'affaire «Guy Turcotte». Fou? Vengeur? Ou les deux? Et dans quelle mesure? Sonia Blanchette devrait-elle joindre «Unité 9», ou les savants psys qui se contredisent à qui mieux mieux devant les tribunaux, et qui trouveront que sans enfants, elle ne représente plus un danger?

Des couples avinés et las se feront aux Fêtes des scènes que des policiers devront arbitrer. Les agents immobiliers savent qu'en janvier, les maisons du divorce arrivent sur le marché. Au lieu de s'éloigner quand cela ne va plus, des hommes et des femmes, jeunes comme vieux, s'approprient l'autre, cherchent à le contrôler, par la menace et le dénigrement. Et quand l'autre s'échappe, on lui fait mal. Les enfants deviennent un ultime outil de contrôle, comme l'argent.

L'humanité explore l'espace, mais le tréfonds de l'être humain reste primaire, insondable. Depuis l'homme de Cro-Magnon, on n'a guère avancé que dans la technologie!

Lumière

On s'étourdit dans les partys, on se laisse aller, on crée la bonne humeur. On donne généreusement pour que la pauvreté et la tristesse ne gâchent pas la rutilance des guirlandes.

On se love dans le cocon familial ou amical, ou on se sauve au soleil pour prendre un coup tout inclus sans visiter le pays misérable que notre opulence insulte et fait vivre. Nous sommes pour lui un mal nécessaire, comme ces multinationales sans coeur pour nous. On joue, on rit, on mange, on boit. L'alcool nous autorise quelques licences.

À défaut de s'indigner des contre performances de Scott Gomez avec le «CH», on s'enflammera en choeur, on se défoulera contre le «Bye-Bye», trop ou pas assez mordant. On oubliera presque que le collier nous attend à -30 degrés, comme la lutte aux kilos excédentaires, alors que vacille notre économie tremblotante aux mains de la Chine et des financiers cupides.

Mais les jours commenceront à allonger... La motoneige, le ski, la planche, la raquette, l'air piquant et vif, oxygèneront nos fins de semaine. Peut-être la Ligue nationale de hockey apportera-t-elle comme cadeau des Rois une demi-saison... Cela soulagerait décideurs économiques comme politiciens: enfin le retour de l'outil de diversion qui tue la une, éclipsant les mauvaises nouvelles!

Les jours allongeront imperceptiblement. La lumière scintillera au bout du tunnel hivernal.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer