Un calvaire pour les proches d'Israël

Le Jonquiérois Marc-Étienne Côté.... (Photo courtoisie)

Agrandir

Le Jonquiérois Marc-Étienne Côté.

Photo courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

ÉDITORIAL / Quel insoutenable supplice que celui des proches d'Israël Gauthier Nepton, abattu d'une balle dans le dos dans la nuit du 20 novembre 2106. Quand donc pourront-ils tourner la page et vivre leur deuil ?

Le présumé meurtrier, Marc-Étienne Côté, est en cavale depuis quatre mois et fait partie des criminels les plus recherchés du Québec. Malgré les publications répétées de son avis de recherche, tant dans les médias traditionnels que sur les réseaux sociaux, celui qui aurait fait feu sur la victime de 27 ans est introuvable, terré on ne sait où, en compagnie d'on ne sait qui. 

Pour la famille de la victime, l'attente est abominable, m'a confié un proche qui souhaite ne pas être identifié. C'est lui qui m'a appris que tant et aussi longtemps que le suspect sera au large, le rapport d'autopsie demeurera confidentiel puisqu'il est considéré tel un élément d'enquête. Techniquement, cette mesure est justifiée puisqu'elle est susceptible de mener à la condamnation d'un meurtrier. Mais, en contrepartie, elle prive des personnes endeuillées de leur droit de savoir ; savoir pour enfin comprendre, pour enfin accepter.

Combien de temps a-t-il souffert avant de pousser son dernier souffle ? Aurait-il pu être sauvé si les policiers de Saguenay avaient agi différemment, dès l'instant où ils ont été saisis du dossier ?

Pour eux, l'arrestation de Marc-Étienne Côté ne se limite pas à ce que justice soit faite. Elle leur donnera accès à l'autopsie et aux conclusions du coroner. Elle coïncidera également au dévoilement des résultats de l'enquête interne commandée par la Sécurité publique de Saguenay quant à la façon dont a été traité l'événement.

Mon interlocuteur parle aussi d'une peur constante, celle de voir Marc-Étienne Côté surgir de l'ombre à tout moment, n'importe où. 

Il évoque par ailleurs certaines images qui hantent sans cesse les proches : celles d'un frère, d'un fils, d'un ami qui rampe dans un stationnement du centre-ville de Jonquière, qui baigne dans son sang, qui agonise, et dont le corps est retrouvé inerte par des passants, plusieurs heures après le drame. 

Les proches ont perdu foi à l'égard du système. Ils persistent à dire que les policiers auraient pu intercepter le suspect dans la nuit du 20 novembre. Ils estiment aussi que les secouristes auraient pu retracer Israël Gauthier Nepton en suivant la piste qu'il a laissée : une chaussure et, quelques pieds plus loin, une casquette. Que s'est-il passé ? Personne ne leur a fourni la réponse à ce jour, sous prétexte que l'enquête est en cours. 

Et, l'attente se prolongera jusqu'à ce que Marc-Étienne Côté soit retracé et accusé. Or, ce dernier a trouvé le moyen de disparaître sans laisser de traces et, bien qu'il n'y ait pas lieu de douter des efforts déployés par les enquêteurs, il y a de moins en moins de chances qu'il s'éloigne de sa planque.

Bénéficie-t-il d'une aide extérieure ? Si c'est le cas, ceux ou celles qui contribuent à sa fuite ont eux aussi le sang d'Israël Gauthier Nepton sur les mains. 

Tous doivent savoir

Dans toute cette histoire, il y a finalement le public. Celui-ci doit savoir ce qui s'est passé cette nuit-là. Pour l'instant, tel que le rapporte le journaliste Stéphane Bégin, l'évaluation du travail des policiers est en cours, mais aucun détail n'est accessible aux médias. 

Il est pourtant essentiel que les contribuables soient informés du déroulement de cette enquête interne, ne serait-ce que par obligation de transparence. L'attention médiatique a beau s'être atténuée depuis novembre 2016, cette affaire, dans son ensemble, est loin d'être enterrée et suscite bien plus d'interrogations que de réponses, notamment sur les procédures policières en cas d'homicide.

Tôt ou tard, qu'on intercepte ou non Marc-Étienne Côté, il faudra bien savoir.




À lire aussi

  • Marc-Étienne Côté arrêté

    Justice et faits divers

    Marc-Étienne Côté arrêté

    L'un des 10 criminels les plus recherchés du Québec, le Jonquiérois Marc-Étienne Côté, a été arrêté vers 1 h 30, dans la nuit de samedi à dimanche, à... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer