Que de fierté!

Le quai des bateaux de croisières de La... (Rocket Lavoie)

Agrandir

Le quai des bateaux de croisières de La Baie.

Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Michel Simard
Le Quotidien

ÉDITORIAL / L'année 2016 a été exceptionnelle pour ce qui est devenu avec la création de la Ville de Saguenay, l'arrondissement de La Baie.

Une 10e année d'accueil des bateaux de croisières qui coïncide avec l'accostage du 200e navire depuis que Saguenay, le Québec et le Canada ont injecté plus de 45 millions dans ce projet. Une année record de fréquentation avec 38 navires, record qui sera d'ailleurs battu l'an prochain avec la confirmation de 50 visites.

Mais plus encore, comme «la cerise sur le sundae», voilà que demain, le 6 octobre, marquera une journée historique pour la navigation touristique sur le fjord. L'un des plus grands paquebots du monde et certainement le plus prestigieux, le Queen Mary 2, accostera à La Baie.

Comme le mentionnait notre chroniqueur urbain Roger Blackburn, dans ces pages, le quai de croisière a été bâti pour ce bateau.

Mais à l'époque, plusieurs se moquaient de cette audacieuse aspiration en soutenant que jamais le QM2 ne viendrait dans le fjord, avançant même qu'il ne passait pas sous les lignes de transport d'Hydro-Québec qui le traversent face à L'Anse-Saint-Jean.

Demain, tous ces détracteurs resteront sans doute à la maison!

Mais ils seront des milliers à se rassembler au parc Mars, sur la rue Victoria, de même que sur le quai pour admirer cette merveille qui sillonne toutes les mers du monde et dont les dirigeants ont décidé de faire escale à La Baie.

Pour le maire Jean Tremblay, Promotion Saguenay et tous ceux qui ont cru à ce projet depuis le début, demain, c'est l'apothéose; la reconnaissance de tout le travail effectué. C'est la consécration du potentiel touristique du fjord du Saguenay et de La Baie, l'une des plus belles fenêtres du Royaume.

Personnellement, je n'en ressens que de la fierté.

Accueil

En mars 2013, le quai d'escale a remporté le titre de meilleur accueil des croisiéristes au monde selon la revue britannique Cruise Insight, honneur qui lui a été décerné lors d'un colloque en Floride et qui a fait la page frontispice du Progrès-Dimanche. On y aperçoit les comédiens bénévoles de la Fabuleuse danser, accueillir joyeusement les croisiéristes. Promotion Saguenay a remporté cette même distinction en 2014 ainsi qu'en 2015.

Plusieurs éléments expliquent le succès des croisières. Le Saguenay et ses caps, le fjord le plus au sud sur notre planète, la beauté du village de L'Anse-Saint-Jean incrusté tel un joyau dans cette nature, Sainte-Rose-du-Nord et la statue du cap Trinité en font partie, mais plus encore, la baie des Ha! Ha! dans toute sa splendeur...

L'arrivée à quai

Mais, c'est lorsqu'il arrive à quai que le croisiériste s'exprime... Je suis persuadé que dès qu'il voit ce qui se passe sur les rives, il a le goût de débarquer, de faire partie de la fête, de découvrir une partie du Royaume.

Le visiteur sait très bien qu'il s'agit d'un spectacle! Plusieurs ont d'ailleurs acheté un billet pour la représentation en version anglaise, plus tard dans la journée.

Un vieil adage dit que nous n'avons pas deux occasions de faire une bonne première impression. Ce premier contact positif et chaleureux vient de toute l'équipe de la Fabuleuse histoire d'un Royaume, un spectacle qui fait la fierté de la région depuis bientôt 30 ans.

Déjà un produit d'appel dans notre industrie touristique régionale, la Fabuleuse impressionne encore en participant au succès des croisières.

Demain, je serai parmi ces milliers de citoyens et de visiteurs qui ne ressentiront que de la fierté en vivant cette merveilleuse journée historique d'automne.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer