Serres Toundra: bien réfléchir

Serres Toundra... ((Archives Le Quotidien))

Agrandir

Serres Toundra

(Archives Le Quotidien)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
François Saint-Gelais
Le Quotidien

Les citoyens de Saint-Félicien seront appelés, demain, à prendre une décision majeure concernant l'avenir des Serres Toundra. Cet ambitieux projet, susceptible de créer à terme 400 emplois directs dans le milieu et de générer des retombées économiques de l'ordre de 100 M$, représente un investissement stratégique important non seulement pour le «Haut du Lac», mais aussi pour l'ensemble du Saguenay-Lac-Saint-Jean. En raison des emplois qui seront créés, évidemment, mais aussi parce que ce projet réalisé en partenariat avec Produits forestiers Résolu, représente une belle opportunité de diversification économique.

Mercredi, donc, les citoyens de Saint-Félicien devront décider s'ils exigent la tenue d'un référendum concernant le règlement d'emprunt municipal de 7 M$, somme qui représente la contribution financière de la ville en vue de la réalisation des travaux. Une somme qui, une fois déduites les contributions des paliers supérieurs, sera au net, pour le trésor municipal, de 1,3 M$, en plus d'un prélèvement de 1 M$ dans le surplus accumulé. La tenue d'une consultation sera obligatoire si 500 citoyens signent le registre prévu à cet effet. Dans le contexte actuel, la tenue d'un référendum porterait un dur coup au projet. L'exercice entraînerait également des déboursés supplémentaires non négligeables pour la ville.

La décision finale concernant le dossier des Serres Toundra appartient aux contribuables Félicinois. C'est à eux de trancher. Par contre, afin de faire un choix éclairé, les citoyens ont le devoir de s'informer et de bien saisir tous les enjeux, les tenants et les aboutissants de l'affaire. C'est leur devoir de le faire.

Les questions soulevées depuis quelques semaines par les citoyens s'opposant à la participation de la ville sont légitimes. Il est sain et normal que des citoyens s'interrogent sur les décisions de leurs élus. L'ampleur du questionnement a démontré que les autorités privées et publiques responsables du projet des Serres Toundra ont vraisemblablement moins bien passé leur message et moins bien expliqué leur dossier qu'ils ne le croyaient. Au cours des derniers jours, ceux-ci ont pris leurs responsabilités en multipliant les déclarations mais aussi les occasions, pour les citoyens, d'obtenir les réponses à leurs questions. Ils ont expliqué et réexpliqué leurs plans. Une séance d'information tumultueuse et malheureusement plutôt stérile, dans laquelle les promoteurs n'ont pas pu présenter clairement leurs arguments, s'est déroulée la semaine dernière. Une autre, à laquelle participera un procureur indépendant, aura lieu ce soir.

Réflexion

Cette fois, il est impératif que la rencontre se déroule dans une ambiance sereine et constructive, afin que l'ensemble des citoyens félicinois, les opposants comme ceux en accord avec le projet, puissent prendre toute l'information nécessaire à une saine réflexion. En contrepartie, il faudra impérativement que les promoteurs soient bien préparés, disposés à répondre clairement et avec tous les détails aux questions qui leur seront posées.

D'autant plus que, selon les informations qui ont circulé jusqu'à présent, le projet des Serres Toundra est bien ficelé et attrayant. Le montage financier est réglé, le partenaire qui écoulera la production du site est aussi trouvé. La contribution financière de Saint-Félicien sera entièrement remboursée à terme par les taxes municipales et les coûts de location générés par le projet, lequel permet aussi d'étendre le réseau d'aqueduc municipal. En cas de problèmes financiers, l'entente permet aussi à la ville de devenir propriétaire des installations. Les garanties apparaissent donc solides.

D'autre part, il faut aussi considérer que l'implantation d'un complexe comme celui des Serres Toundra aurait un important effet d'entraînement pour l'avenir du parc agrothermique, un projet caressé de longue date à Saint-Félicien porteur de retombées.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer