De l'espoir

Un bel exemple de cercle vertueux dans la région en matière de transformation... (Archives Bloomberg)

Agrandir

Archives Bloomberg

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Carrefour du lecteur
Le Quotidien

Un bel exemple de cercle vertueux dans la région en matière de transformation de l'aluminium.

Il s'agit d'un projet soutenu financièrement par le ministère de l'Économie et de l'Innovation, la Fondation Asselin du Cégep de Jonquière, la Société de la Vallée de l'aluminium et Québecor, soit la fabrication d'un prototype d'unité mobile pour faciliter le déplacement des journalistes sur des lieux de reportages difficiles d'accès.

Le produit développé par le Centre de recherche, de développement et d'innovation en ATM du Cégep de Jonquière en partenariat avec une entreprise qui transforme l'aluminium située à Chambord, du nom de Féricar. Bien qu'encore une fois, la majorité de l'investissement provient de nos taxes et impôts, c'est un bel exemple de produit entièrement développé au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Également, cela témoigne qu'il s'y trouve du potentiel pour les produits de niche. Bien sûr, en souhaitant que cela fasse des petits, au lieu de morts-nés.

Je pense à la déconvenue de deux entreprises transformatrices de métal gris supposément très prometteuses : Pexal-Tecalum à Alma et Sigmadek à La Baie. Encore une fois, deux projets payés par l'argent du peuple qui ont fait « patate ». Notamment, Promotion-Saguenay a misé 2 M $ sur Sigmadek, en laquelle le maire de Saguenay a manifesté, une fois de plus, une foi démesurée. Mais qu'à cela ne tienne, maintenant, il voudrait qu'on lui fasse confiance sur son intention de relocaliser des organismes culturels dans l'édifice de l'homme d'affaires et ami, Paul Boivin, en pleine zone commerciale, plutôt que dans un bâtiment patrimonial prêt à les accueillir. Des vendeurs du temple ! 

Toutefois, la bonne nouvelle de l'ajout au programme ATM d'un équipement prometteur produit chez nous jette un baume d'espoir sur les relents de gaspillage et les mauvais choix de l'administration Tremblay, dont les payeurs ont trop souvent fait les frais.

Louise Brassard

Ancienne du Cégep de Jonquière et

contributrice à la Fondation Asselin

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer