Pas si bêtes ces Australiens

L'usine Vaudreuil de Rio Tinto Alcan.... (Le Quotidien, Sylvain Dufour)

Agrandir

L'usine Vaudreuil de Rio Tinto Alcan.

Le Quotidien, Sylvain Dufour

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Carrefour du lecteur
Le Quotidien

OPINIONS / Un représentant de Vaudreuil expliquait à la radio ce qu'est cette usine et les défis futurs en terme de projets et recherche. Tout était clair, précis, et en maîtrise.

Vaudreuil, âgée de 90 ans, une des dernières raffineries d'alumine éloignées des mines de bauxite. Vaudreuil, deuxième au monde en terme de performance qualité et coût. (À mon opinion on parle d'une soixantaine d'usines, peut-être une centaine) Bravo à tous ceux qui y travaillent, c'est signe de volonté et de savoir-faire!

Sa survie se bute à des enjeux techniques que ces mêmes travailleurs s'épaulent à réussir. Cette même survie se bute à nous citoyens qui doivent démontrer confiance envers ces projets étapistes et de le dire. Mais dans un premier temps, le tout se bute à l'espace physique du lac de boue rouge. Le groupe de travail (comité consultatif d'urbanisme) vient de commencer, et le verbiage creux est au rendez-vous (cancer du poumon, vaches qui perdent leurs dents, etc.). Ne soyons pas surpris qu'un jour on suggère de transporter ces terres rouges sur l'Île- du-Prince-Édouard puisqu'ils en ont déjà de la terre rouge. Lorsque l'on dit que ce projet ne reflète pas les valeurs du développement durable, c'est utiliser le mot environnement pour créer de l'emmerdement. On oublie de parler d'une usine de filtration et d'un autre site développé au fil du temps.

Actuellement, Rio Tinto ne peut qu'être fier des résultats de Vaudreuil, mais dans cinq ans, ces mêmes Australiens auront fait traduire tous les écrits et entrevues sur le projet Vaudreuil. Y'aura-t-il plus de positif que de négatif? Sentons-nous de l'engouement pour le projet par les gens de la région et les politiciens? En 2021, ces Australiens ne doivent pas être en mesure de dire : « Nous ne sommes pas désirés, on va vous respecter. On voulait maintenir et il fallait faire certaines étapes, mais vous nous obligez à partir. »

Jean-Marc Dorval, Alma

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer