Nouvelle vocation à soupeser

Le bar de danseuses nues, le Cabaret JR,... (Archives Le Quotidien)

Agrandir

Le bar de danseuses nues, le Cabaret JR, à Arvida, projette de déménager dans l'ancien restaurant Bobbie.

Archives Le Quotidien

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Carrefour du lecteur
Le Quotidien

Cher maire Jean Tremblay,
Je vous exprime mon désaccord à propos du projet d'ouverture d'un bar de danseuses nues, à l'ancien restaurant Bobby, du boulevard du Royaume, à Jonquière, fermé depuis plusieurs années. J'espère que les arguments suivants vous aideront à revoir votre décision.

Premièrement, le lieu de construction choisi est très près d'un quartier résidentiel où il y a beaucoup d'enfants, dont je fais partie d'ailleurs. Vous devriez savoir que le quartier Saint-Philipe est habité par beaucoup de familles. La preuve: la polyvalente d'Arvida est juste au bout de la rue du futur bar. De plus, il est totalement inapproprié que des enfants soient à portée de ce genre d'endroit.

Deuxièmement, avons-nous l'assurance que ce bar sera bien tenu, exempt d'activités qui sont contraires aux valeurs collectives?

Troisièmement, c'est totalement immoral! Le principe de base est très dégradant, alors pourquoi permettre deux bars de danseuses nues dans la même ville?

J'espère que mon objection portera à réflexion et vous fera cheminer vers un autre projet.

Jean-Gabriel Beauchemin, Jonquière

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer