Entre ce qui a été dit et ce qui ne l'a pas été

Le site d'entreposage des résidus de bauxite de... (Archives Le Quotidien)

Agrandir

Le site d'entreposage des résidus de bauxite de l'Usine Vaudreuil.

Archives Le Quotidien

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Carrefour du lecteur
Le Quotidien

OPINIONS / Je pense que Saguenay doit donner son aval pour le projet d'expansion du site de dépôt de bauxite sans attendre après ce dont elle n'est pas responsable.

Bien que les autorités soient là pour défendre les citoyens, elles doivent prendre en considération le bien commun de la collectivité au-delà des exigences des minorités en regard de l'activité économique présente et future menacée. Elle n'est pas là non plus pour dire à RTA quoi faire avec les idées de solution ou de faire des études environnementales, ce n'est pas son rôle, mais plutôt celui des autres instances gouvernementales.

Je ne crois pas au conspirationnisme en invoquant un empressement de la Ville à changer son règlement de zonage, mais plutôt à un respect des échéanciers de projet, et quiconque a une expérience de travail en milieu industriel comprend cela plutôt que d'essayer de croire que la compagnie est la grosse méchante. De plus, faire des amalgames entre la présence d'éléments et les cancers pour faire croire à une relation de cause à effet par des oui-dires sans aucune étude le démontrant ne sert qu'à brandir des épouvantails sans plus et ne doit pas jouer dans la décision de la Ville. Les autorités ne doivent pas perdre ça de vue, mais plutôt s'en tenir aux méthodes et techniques que RTA va appliquer pour préserver la santé et l'environnement des citoyens, à l'intérieur de leur rôle premier, et laisser aux autres instances jouer leur rôle.

Lorsque RTA dit que les moyens seront pris pour protéger le voisinage des inconvénients, j'ai pleinement confiance, car elle a démontré ses preuves de réussite à cet effet: à la fin des années 80, lorsque la brasque toxique a été enfouie au dépotoir d'Alcan, où brûlaient constamment des choses même sous terre, le site a été recouvert de terre et de foin et dans ce temps-là, personne ne s'inquiétait de ça à ce que je sache. Après 30 ans, tout est toujours en ordre et on va même la récupérer pour la recycler grâce à l'usine de brasque, ce qui n'était pas prévu alors, au même titre qu'aujourd'hui avec la bauxite.

Dans le quartier patrimonial Sainte-Thérèse, où l'on a rénové intensément depuis 15 ans comme ailleurs, nous avons plus de retombées de poussières et de carbone ainsi que de gaz au sol d'anhydride sulfureux provenant du centre d'anodes par vents d'Est qu'il n'y en aura avec le projet d'expansion du site, et personne ne demande à RTA de fermer. J'ai personnellement rénové l'extérieur de ma maison en blanc et je trouve dommage que des poussières noires collent aux joints de scellement et au bois peint. J'espère que cela va bien se nettoyer, sinon j'apprécierais grandement que RTA réussisse à réduire d'avantage ses émissions, mais je n'en ferai pas un mouvement de protestation, j'assume demeurer près d'une grande industrie qui fait vivre ma ville et ma région, même si je n'y travaille pas. Il faut se rappeler que, historiquement, Alcan a toujours amélioré ses procédés et réduit ses émissions et lorsque les salles de cuves précuites seront fermées, on fera encore un grand saut en avant du côté environnemental immédiat.

Concernant la perte du boisé panoramique, les solutions sont là: le boisé situé entre la rivière Saguenay et le mont Fortin, encore beaucoup plus vaste et beaucoup moins exploité, offre un potentiel d'expansion des activités récréatives urbaines plutôt qu'une réduction, si on ne fait rien, et je suis sûr que RTA se fera un plaisir d'y apporter des mesures compensatoires en tant que bon voisin et citoyen corporatif au sein de sa communauté.

Que le projet Vaudreuil 2022 se fasse pour le simple droit des familles à mener une vie décente et élever leurs enfants hors de la pauvreté et pour sauvegarder l'économie régionale.

Pierre Charbonneau

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer