Mauvais état des rues

Le maire de Saguenay, Jean Tremblay... (Archives, Le Quotidien)

Agrandir

Le maire de Saguenay, Jean Tremblay

Archives, Le Quotidien

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Carrefour du lecteur
Le Quotidien

OPINIONS / Selon le maire de Saguenay, les nombreux dommages dans les rues à Saguenay ont été occasionnés par le dur hiver dernier, nous avons subi de nombreuses périodes de gel et dégel tout au long de l'hiver, il y en a plus que l'année dernière.

Depuis 15 ans, chaque année, les nids de poule sont toujours plus nombreux que l'année précédente et elles seront encore plus détériorées l'an prochain. L'explication est facile à comprendre, car chaque année, la Ville investit le minimum dans l'asphalte. Il asphalte 200, 300 pieds dans les rues les plus brisées et jamais une rue complètement.

Quand je pense que les priorités d'une ville sont: en premier les chemins, suivis de l'eau et les égouts qui sont des besoins essentiels. Les élus sont déconnectés de la réalité. Ils répondront que l'argent est de plus en plus rare et je les comprends quand je constate la Place du citoyen nous a coûté 8 millions$ qui est une dépense non essentielle et non demandée par la population. M. et Mme les échevins si vous étiez un peu plus éveillés aux séances du conseil pour éviter les dépenses non essentielles et qui pourraient être remises à plus tard quand la situation financière se serait améliorée, nous ne serions pas dans une si mauvaise situation financière.

Je pense présentement à la possibilité d'un recours collectif pour les bris occasionnés sur nos véhicules pour pneu crevé, jante de roue brisée, suspension et la conduite. Moi j'ai un pneu fendu, la conduite et la suspension ont été refaites. Moi, M. le maire, j'appelle ça une taxe déguisée.

Léonard Gagnon

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer