La réplique du TNM

La divine illusion a été présentée à Saguenay... (Archives Le Progrès-Dimanche)

Agrandir

La divine illusion a été présentée à Saguenay le 20 janvier dernier.

Archives Le Progrès-Dimanche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Carrefour du lecteur
Le Quotidien

Cher Daniel Côté, À la suite de votre article paru le dimanche 31 janvier, concernant la prise de photos pendant la représentation de La Divine Illusion au Théâtre Banque Nationale de Chicoutimi, le Théâtre du Nouveau Monde se doit de préciser les motivations de ce que vous appelez « une consigne absurde ». Il n'est nullement question ici de « caprice de comédienne » ou de « mentalité de ''control freak'' », encore moins de « mépris envers les métiers de journaliste et de photographes de presse ».

Il est tout simplement question de respect du public lors d'une représentation théâtrale, et de la protection de cette intime relation entre les spectateurs et les acteurs qui exigent à la fois complicité et concentration.

Il y a une différence notoire entre un match de hockey où l'on boit, mange et partage en temps réel ses émotions, un spectacle rock où les décibels envahissent l'espace et une représentation théâtrale où nous allons jusqu'à demander d'éteindre les cellulaires avant le lever du rideau.

À chaque série de représentations, le TNM engage un photographe de scène qui réalise les photos qui seront utilisées pour la promotion à Montréal et en région. Ces photos sont prises lors des derniers enchaînements et de la générale alors qu'il n'y a pas de public dans la salle. Car outre les déplacements qui peuvent causer des irritants, il y aussi le bruit qui dérange : il en est ainsi pour la danse, l'opéra, la musique classique, etc.

Conscient de l'importance des médias et du rayonnement qu'ils offrent au théâtre, le TNM se fait un devoir d'offrir à ses diffuseurs du Réseau Inter Centres tout le matériel nécessaire à sa promotion, dont un éventail de photos représentatives du spectacle. Et jusqu'à présent, aucune équipe médiatique au Québec ne s'est sentie lésée par cette façon de faire respectueuse envers le public et les artistes.

Sincères salutations.

Annie Gascon, directrice communications-marketing et développement international

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer