Saguenay: en campagne !

Le maire de Saguenay, Jean Tremblay.... (Archives Le Quotidien, Jeannot Lévesque)

Agrandir

Le maire de Saguenay, Jean Tremblay.

Archives Le Quotidien, Jeannot Lévesque

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Quotidien

Jean Tremblay a annoncé sa décision de ne pas présenter sa candidature à la mairie de Saguenay lors de la prochaine élection en 2017. C'est une décision sage du fait de la baisse de sa popularité et qu'après 20 ans à ce poste, il a eu le temps d'apporter sa pleine contribution.

Compte tenu de l'inefficacité d'une gestion partisane, de nature autoritaire et chicanière, la gouvernance de Saguenay a besoin de changement en profondeur et Jean Tremblay l'a compris. Il faut revoir qui a les pouvoirs, qui prend les décisions, qui se fait entendre et à qui on rend des comptes. Le fait de l'annoncer longtemps à l'avance est une décision habile. Elle permettra à Jean Tremblay d'avoir une période de grâce dans l'opinion publique et surtout de travailler à la construction de son parti politique pour assurer la poursuite de son oeuvre et la présence de ses proches près de l'administration de la ville. À moins que Jean Tremblay renonce à dépenser plus de 500 000$ pour se donner un cabinet politique qui aura pour fonction, selon ses dires, «de préparer la prochaine élection», il faudra comprendre que ce cabinet aura pour tâche de travailler à l'élection de son éventuel dauphin aux frais des contribuables. Sa décision annoncée longtemps à l'avance permettra de plus de susciter des candidatures multiples et de diviser le vote à la prochaine élection.

Jean Tremblay a déjà annoncé que l'administration municipale a besoin de changement et il prépare une vaste campagne politique pour nous convaincre que son parti et son dauphin vont incarner l'innovation et le changement. L'Équipe du renouveau démocratique (ERD) a la tâche de rallier rapidement les forces du renouveau sous sa bannière pour éviter une dispersion du vote au profit du dauphin de Jean Tremblay. Il lui faudra de plus convaincre les électeurs qu'il est le parti des vrais changements dont la ville a besoin. La campagne électorale à la mairie de Saguenay vient de commencer.

Gilles Bergeron

Professeur UQAC

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer