Des accidents à prévoir

«Je suis fermement convaincu que la sécurité du... (PHOTO DAVID BOILY, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

«Je suis fermement convaincu que la sécurité du public est compromise», estime l'auteur.

PHOTO DAVID BOILY, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Quotidien

Je tiens à rendre ici publique ma démarche pour contester la localisation de la future boîte postale en face de chez moi. Je suis fermement convaincu que la sécurité du public est compromise. Il y a quelques semaines, je reçois par la poste un avis de la future localisation de la boîte de mon secteur.

Dans cette missive, on y inscrit un code afin de bien localiser l'emplacement sur une carte web. Malgré plusieurs tentatives, la localisation informatique ne fonctionne pas sur le site de Postes Canada... Je me résigne à acheminer mes préoccupations par le biais des plaintes sur leur site internet. Bizarrement, je me retrouve dans une section anglophone. Je tente de laisser des commentaires sans succès. Je me résigne à utiliser la page Facebook de Postes Canada sur laquelle je laisse un message au sujet de ma préoccupation concernant l'emplacement. J'en profite pour acheminer ce même message sur la page Facebook du maire Jean Tremblay. Au bout de quelques jours, je reçois une réponse de Postes Canada par le biais de ma messagerie Facebook. Ce message est une formule de politesse m'indiquant que Postes Canada se préoccupe de la sécurité des usagers et à la fin, on m'y indique un numéro de téléphone si je désire me plaindre. Je téléphone donc à ce numéro (selon lequel nos appels sont enregistrés) pour acheminer mes préoccupations. Je formule finalement une plainte officielle à la préposée en y mentionnant les trois numéros de téléphone pour me rejoindre ainsi que toutes mes coordonnées. La conversation se termine en m'attribuant un numéro de référence pour l'avis verbal que je viens de réaliser.

Une semaine plus tard, aucun retour d'appel. Pourtant, les préparatifs continuent concernant l'installation des futures boîtes postales. Or, l'emplacement choisi est situé en bordure d'une section de stationnement interdit. De plus, les voitures arrivent d'une portion où la vitesse est de 70 km/h. Finalement, cet emplacement est à la sortie d'une légère courbe ne favorisant pas la sécurité. Connaissant le comportement des usagers pour récupérer leur envoi postal, je suis convaincu d'un accident prévisible.

Je tiens donc à aviser Postes Canada et la ville de Saguenay que la sécurité des futurs usagers de cette boîte postale est selon moi mise en cause. J'ai pris plusieurs photos démontrant l'affiche de stationnement interdit à moins de 20 mètres ainsi que les préparatifs en cours.

Plusieurs questions me viennent en tête. Qui paie pour ces travaux? Saguenay y contribue-t-elle? Modifie-t-elle sa réglementation? Qui choisit les emplacements? À qui pouvons-nous nous plaindre?

Je considère que Saguenay et Postes Canada devront être tenus responsables des éventuels accidents liés à ces boîtes postales. Je préfère que mes taxes et impôts servent à faire vivre des pères et mères de familles (des postiers) convenablement plutôt que de faire vivre des contractants qui vont s'emplir les poches à même les supposées économies réalisées.

Pour terminer, je souhaiterais connaître le coût de ces boîtes postales, incluant les préparatifs et l'entretien (grattage de neige). Quels sont les coûts de ces travaux? Je souhaite donc soulager ma conscience si un accident arrivait à cet emplacement. J'y demeure depuis plus de 20 ans et aucun accident n'y a eu lieu à ma connaissance.

Mario Dallaire

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer