La Gaspésie sur le pouce

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Le Quotidien

Mme Mylène Moisan,
Je lis vos chroniques, toutes vos chroniques, que je trouve pertinentes, sensibles et sensées pour Le Quotidien. Vous êtes un plus pour notre quotidien régional. Je vous suis, vous et votre ami, sur la route de la Gaspésie, sur le pouce. Merci de nous faire voyager avec vous.

La Gaspésie est, pour mon conjoint et moi, notre destination voyage rêvée. Elle est accessible, en kilomètres et en dollars. Elle est généreuse de son décor, de son air, de ses gens si sympathiques, recevants, comme on dit ici. Les circonstances ont fait que cette année nous n'y sommes pas allés. Elle nous manquait. Et voilà que vous, avec votre pouce, vous nous y amenez. La vie est bien faite.

Connaissant le pays, et vous lisant régulièrement, je me dis que ce n'est pas une page par jour que Mylène Moisan pourrait écrire de son périple sur le pouce, mais deux, trois, quatre, et pourquoi pas tout un journal. Ça serait vendeur!

Je ne suis plus, depuis un temps, à l'âge de «partir sur le pouce» vers la Gaspésie. Mais même en «char» sans inquiétude pour notre premier café du matin ou pour l'oreiller du soir, le charme étonnant de la Gaspésie et de ses habitants, et aussi de ses visiteurs, opère.

Bonne suite et fin de route! Prenez votre temps. Ici, rien ne presse.

Pauline Germain

Chicoutimi

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer