Un trajet à valoriser

Le mardi le 21 juillet dernier, j'ai marché 20 kilomètres à partir du Mont-Bélu... ((Courtoisie))

Agrandir

(Courtoisie)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Quotidien

Le mardi le 21 juillet dernier, j'ai marché 20 kilomètres à partir du Mont-Bélu de La Baie jusqu'à Saint-Félix-d'Otis.

Cela m'a pris 3h15 minutes pour effectuer ce trajet avec un pas de marche modéré. Je trouve que c'est un parcours qui n'est pas très difficile à effectuer si ce n'est que la pente du secteur de la scierie Gauthier qui demande un peu plus d'efforts! Tout au long de ce trajet, j'ai pu profiter de la nature, de l'air frais et de la mise en forme. J'ai aussi rencontré quelques cyclistes qui effectuaient le trajet ainsi que trois personnes de Montréal qui entreprenaient une marche à pied jusqu'au lac Bouchette durant leurs séjours dans la région. Dans la société d'aujourd'hui, le stress devient souvent inévitable et si une personne subit une grande quantité de stress, elle peut devenir dépressive. Faire de la marche à pied aide à évacuer le stress, vous détend, améliore le sommeil et vous fait voir la vie sous un meilleur angle! Pour ces raisons et pour plusieurs autres avantages que je pourrais énumérer sur les bienfaits de la marche, j'aimerais que le député du secteur, Serge Simard, se penche sur la possibilité de faire une piste cyclable et piétonnière entre La Baie et Saint-Félix-d'Otis. Cela deviendrait un incontournable pour les gens de la région et de l'extérieur afin de pratiquer la marche et la bicyclette en toute sécurité. Les accotements sur le bord de la route sont quand même assez larges alors ceci ne demanderait pas nécessairement un gros investissement. J'ai d'ailleurs envoyé ma demande au député Serge Simard en copie conjointe de cette lettre ouverte.

Christian Joncas

Saguenay

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer