La PUGE...

Dany Morin... ((Photo Michel Tremblay))

Agrandir

Dany Morin

(Photo Michel Tremblay)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Quotidien

Cette semaine, les familles canadiennes recevront des chèques qui risquent de les réjouir à première vue.

Le 31 octobre dernier, le gouvernement a annoncé une bonification de la Prestation universelle pour la garde d'enfant (PUGE) faisant ainsi passer le montant reçu pou un enfant de 0 à 6 ans de 100$ à 160$ par mois auquel s'ajoute la somme de 60$ pour chaque enfant de 6 à 17 ans. Comme elle est rétroactive à partir de janvier 2015, l'augmentation sera multipliée par six sur les chèques qui seront reçus cette semaine. Bien que je considère primordial que le gouvernement fédéral soutienne davantage les familles canadiennes, je tiens à faire une mise en garde à mes concitoyens qui recevront la PUGE cette semaine. Premièrement, comme il s'agit d'un revenu imposable, vous devrez en retourner une partie importante lors de votre prochaine déclaration d'impôt. Deuxièmement, le gouvernement a aboli le Crédit d'impôt pour enfants en même temps qu'il annonçait la bonification de la PUGE. Résultat: les ménages qui paient de l'impôt sur le revenu ne pourront plus compter sur ce crédit de 287,45$. En réalité, cette bonification de la PUGE est beaucoup moins importante qu'il n'y paraît. Mais où le bât blesse, c'est que le gouvernement ne présente pas l'ensemble de la situation. Si vous décidez de dépenser l'ensemble de la somme reçue, vous risquez d'avoir des surprises au moment de compléter votre déclaration d'impôt. C'est pourquoi je vous conseille fortement de prévoir dans votre budget l'impact fiscal que représentera cette mesure pour votre famille ou encore d'en discuter avec votre planificateur financier.

Dany Morin

Député NPD Chicoutimi-Le Fjord

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer