Un signal fort!

Ottawa, Québec et Saguenay ont fait un accueil... ((Photo Le Quotidien-Rocket Lavoie))

Agrandir

Ottawa, Québec et Saguenay ont fait un accueil royal à Sigmadek et à son fondateur, l'Albertain Tory Weber, qui ont choisi de s'installer à La Baie.

(Photo Le Quotidien-Rocket Lavoie)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Quotidien

Une très bonne nouvelle à caractère économique a été annoncée à La Baie mais, tout bien considéré, elle n'a pas eu vraiment de suites, même si Le Quotidien en a fait état récemment. Je fais référence à l'implantation de l'entreprise albertaine Sigmadek à La Baie. Je crois sincèrement que cette nouvelle aurait mérité une plus grande attention en plus de celle provenant de la presse régionale. Certains profs de l'UQAC, habituellement rapides à s'exprimer à propos de tout et de rien dans les dossiers économiques de la ville, par le biais de lettres d'opinion, font preuve d'une discrétion... inhabituelle!

De mémoire, je crois pourtant que c'est la première fois qu'une entreprise du Canada anglais, provenant qui plus est du centre géographique du pays, accepte de transférer ses opérations au Saguenay-Lac-Saint-Jean!

Oui, les dirigeants de Sigmadek ont préféré s'établir ici au lieu de le faire plus près des grands marchés américains, voire en Chine. Heureusement pour nous, ils ont trouvé ici un environnement d'affaires correspondant à leurs besoins. Juste pour cela, ils mériteraient plus d'attention et de considération de notre milieu et de nos économistes de l'UQAC. Leur choix de s'implanter ici lance un signal très fort aux entreprises extérieures non francophones...

Ils ont trouvé sur leur chemin un porteur de dossier très convaincu et surtout très convaincant, en la personne du maire Jean Tremblay. Dans la discrétion, pour ne pas dire dans la confidentialité, une nécessité dans ce genre de négociations, ce dernier a réussi à vendre merveilleusement le potentiel d'affaires du Saguenay et de la région. Il m'apparaît certain que le dénouement de ce projet résulte d'un vrai coup de maître, et on le doit au maire Jean Tremblay! Soyons honnêtes de le reconnaître et de lui en donner le juste crédit ainsi qu'à l'organisme de développement économique qu'il préside, Promotion Saguenay.

En cette période difficile pour nos entreprises, c'est chez nous et nulle par ailleurs que Sigmadek a décidé de s'implanter, avec des retombés économiques de plus de 15 millions$ et la création de 40 emplois bien rémunérés dans le domaine de la transformation de l'aluminium.

Oui, très timide a été la reconnaissance locale pour ce coup de maître du maire Tremblay! À peine a-t-il été souligné dans une récente chronique de Bertrand Tremblay, qui l'a pourtant finement camouflé à travers l'intervention financière de Développement économique Canada et d'Investissement Québec. En passant, Promotion Saguenay y a aussi contribué par une mise de fonds de 500 000$. Après l'implantation de Nordia, ne serait-ce pas l'occasion, pour une fois, d'adresser nos félicitations au maire Tremblay pour son excellent travail de développement économique?

Yvon Aucoin

Saguenay

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer