Vivre sa spiritualité

Le propriétaire de l'église Fatima et du terrain... ((Archives Le Quotidien))

Agrandir

Le propriétaire de l'église Fatima et du terrain veut démolir le bâtiment afin de poursuivre la vente de condominiums. La décision sera prise sous peu.

(Archives Le Quotidien)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Le Quotidien

L'église Fatima... Nous visons la mauvaise cible. Pourquoi garder cette bâtisse ouverte? Elle est vide de fidèles...

Logeons des gens dans le besoin et gardons-y une place pour la prière, logique non? Pourquoi tout ce brassage médiatique? On se préoccupe d'un temple pendant que nous en avons perdus des centaines de milliers! Des temples humains, ce n'est pas plus important, non? On ne se soucie pas de ce patrimoine? Une preuve: pourquoi s'opposer à la venue de la société Pie X dans la région? Ce sont des gens qui prient Dieu, le remercient et demandent des grâces! Parbleu, où est le mal? Retourner en arrière? Allez assister à la messe du même genre à (en latin) récitée à l'église Sacré-Coeur... La messe est un lieu de prière, un lieu de remerciement, un lieu d'offrandes, un lieu de ressourcement, un repas d'amour, un lieu de moments d'espoir... Dieu ne regarde pas la toiture mais l'intérieur du bâtiment de chacun d'entre nous. L'Église est universelle: donc bienvenue à chacun des individus qui ont la foi ou aspirent à la foi, même à la société Pie X. Les chrétiens de ce monde cherchent de la spiritualité, pas difficile à comprendre... Observez notre société, nous en aurons besoin.

André Tremblay

Rue des Maristes

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer