Une démonstration...

Gérard Bouchard... ((Archives))

Agrandir

Gérard Bouchard

(Archives)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Quotidien

Dans les propos qu'il a tenus à la une du Quotidien le 9 janvier dernier Gérard Bouchard, celui vers qui l'on braque les micros dès qu'il s'agit de débattre d'un sujet qui touche aux problèmes d'intégration des immigrants à la société québécoise, n'amène rien de neuf ou d'éclairant sinon plus de confusion dans le processus de réflexion qui s'impose désormais de façon inévitable ici comme ailleurs dans le monde suite aux événements innommables qui ont eu cours en France.

Ce dernier se fait objecteur de conscience en exhortant les institutions politiques, les médias, les leaders d'opinions et les élites à «contrer» une hypothétique peur irraisonnée du peuple et l'islamophobie latente de «certains esprits intolérants et xénophobes». Ce faisant, ne se place-t-il pas lui-même en position de censeur de la liberté d'expression et de la liberté de conscience, des valeurs inaliénables dans nos sociétés libres et démocratiques?

Je pense qu'il y a des limites à prétendre pouvoir régenter l'expression légitime des gens qui s'inquiètent justement de l'inefficacité de ses élites à contrer une logique immorale prenant sa source dans l'essence même de l'Islam. Car c'est bien de cela qu'il s'agit ici. Le lien qui existe entre les terroristes islamistes, les fondamentalistes, les extrémistes musulmans et les gens qui fréquentent la mosquée du coin c'est justement l'Islam! L'Islam modéré n'existe pas, la modération ne se trouve pas dans la doctrine mais dans l'Homme. «L'Islam est une religion d'amour et de paix»? Ceux qui le prétendent devront le démontrer! Une période de questionnements et de réflexions s'impose donc aussi et surtout pour les communautés musulmanes du Québec. Comment les musulmans perçoivent-ils leur avenir dans cette société qui les accueille? Comment s'intégrer dans cette société d'accueil et y prospérer en paix et libres autrement que par la confrontation sur les scènes médiatiques, juridiques et politiques à exiger et réclamer haut et fort des accommodements de moins en moins raisonnables?

Richard Harvey

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer