Hommage à Mario Lacroix

Le caricaturiste du Quotidien, Mario Lacroix, s'est dit... ((Archives))

Agrandir

Le caricaturiste du Quotidien, Mario Lacroix, s'est dit sans mots devant le sort subi par ses homologues européens.

(Archives)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Quotidien

Dans la foulée de la tuerie à l'encontre des caricaturistes de «Charlie Hebdo», je voudrais souligner l'apport indispensable du travail du caricaturiste Mario Lacroix au sein du journal régional Le Quotidien.

L'objet même d'un dessin de presse est de mettre en lumière de manière humoristique des travers, les bourdes, les prétentions des acteurs de notre monde socioéconomique et politique. Il importe de soutenir avec force l'utilité d'une «satire» pour faire prendre conscience avec sourire, de susciter des réflexions sur ce qui se passe dans la vie de tous les jours. La caricature est une façon de participer au débat public, c'est offrir une représentation de la réalité. En empêchant la publication d'une caricature, quel que soit le moyen mis en oeuvre, il devient fort hasardeux de dire qu'on s'active dans un contexte de liberté d'expression dans sa plus grande extension de sens. Certes, nous ne vivons pas ici les circonstances dégradantes qui ont prévalu dans le cas du magazine «Charlie Hebdo» dont des dessins furent motifs d'attentats antérieurement. Toutefois, il faut rappeler que les caricaturistes subissent les foudres des lecteurs y compris parfois de la part de la classe politique. Bien que parfois, l'interprétation puisse montrer des situations, des propos choquants, irrévérencieux même, la barbarie et la réprobation ne peuvent suffire à imposer l'autocensure de la publication d'une caricature, qui plus est, faire disparaître physiquement l'auteur. L'interprétation de premier niveau est à dépasser, c'est justement ce que recherche le caricaturiste, nous fournir un temps de réflexion afin de saisir avec nuances le propos. Un merci chaleureux à Monsieur Lacroix pour nous faire réfléchir et, continuer à nous faire prendre conscience des enjeux de notre société.

Marcel Boulais

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer