Solides professionnels

L'accusé aurait a fait boire des boissons nutritives... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

L'accusé aurait a fait boire des boissons nutritives à sa mère pendant plusieurs jours jusqu'à ce qu'elle meure. Il a ensuite appelé le 911.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Quotidien

Je suis rendu dans le milieu de la cinquantaine et jusqu'à tout récemment, je n'avais jamais eu besoin d'entrer dans le système de santé en état d'urgence. La semaine dernière, j'ai été frappé par une douleur abdominale atroce et insupportable. Mes collègues de travail réagirent très rapidement et il n'a fallu de quelques minutes pour que les ambulanciers prennent la relève.

Durant mon transport vers l'urgence de l'Hôpital de Jonquière, malgré mon état sérieux, j'ai clairement senti que les ambulanciers étaient en plein contrôle. Le voyage n'a duré que quelques minutes mais j'ai quand même eu le temps de constater un très grand professionnalisme de leur part. Ce fut le même cas durant la courte période que j'ai passée à l'urgence. L'équipe est intervenue extrêmement rapidement pour faire l'ensemble des premières analyses. Pression, température, taux d'oxygène, prises de sang, échographie, rayon «X», Taco etc. Il n'y avait qu'un seul objectif: trouver le plus rapidement possible la source du problème afin d'appliquer les bons traitements. Toutes les personnes qui sont intervenues étaient d'un professionnalisme incroyable. La clarté des questions et des réponses, la politesse, la gentillesse m'ont grandement impressionné.

Après avoir analysé les premiers résultats et avoir stabilisé mon état, il a été décidé de me transférer à l'Hôpital de Chicoutimi afin de faire d'autres analyses plus poussées avec des spécialistes. Dans les premières heures, ils arrivent à la même conclusion que l'équipe de de Jonquière, mais je sentais qu'il y avait un doute dans leur esprit.

Ils débutent quand même immédiatement le protocole de traitement que ce résultat demande mais ils m'expliquent clairement que ce n'est pas certain que ce diagnostic soit le bon.

C'était très évident dans leurs actions qu'ils ne voulaient absolument pas me laisser partir sans pouvoir trouver les vrais raisons de mon malaise. À force de persévérer dans leurs analyses, ils ont finalement trouvé la vraie raison de mon malaise soudain.

Je n'aurai pas de traitement spécial à faire, mais au moins je sais ce que je ne dois pas faire pour minimiser les risques de récidive. J'ai cru bon vous raconter mon aventure, car j'ai vraiment été impressionné par la qualité du service que j'ai reçu.

Et comme j'ai une grande expérience en gestion d'entreprise et de personnel, je peux franchement vous affirmer que quand un client est content, c'est surtout dans un premier temps, grâce au dévouement du personnel avec qui il fait affaire.

Alors ambulanciers, infirmières, préposés, docteurs, spécialistes, dans vos actions et dans vos attitudes, vous avez franchement réussi à m'impressionner.

Gilles Savard

Chicoutimi

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer