Des chiffres pour réfléchir

Dans le cadre des Journées du développement durable du Collège d'Alma, le 5... (Photo archives)

Agrandir

Photo archives

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Quotidien

Dans le cadre des Journées du développement durable du Collège d'Alma, le 5 novembre dernier, la projection du documentaire «Do the Maths» a attiré plusieurs curieux, ou encore des gens qui, comme moi, ont été incités à y aller par leur professeur de philosophie. Ce documentaire portant sur le mouvement international anticarbone «350.org» m'a fait l'effet d'une douche froide.

Trois chiffres peuvent résumer notre situation mondiale critique. Le premier nombre, 2°C, est la limite d'augmentation de température globale que l'atmosphère terrestre pourrait tolérer tout en restant viable à long terme. Le second chiffre est la quantité maximale de dioxyde de carbone pouvant être relâché dans l'air tout en limitant le réchauffement de notre atmosphère au-dessous de 2°C, soit 565 gigatonnes. Cela peut paraître énorme bien sûr, mais le troisième nombre peut rendre beaucoup moins optimiste.

Avec les réserves connues de combustible fossile que les compagnies pétrolières disent posséder ou prêtes à exploiter, il serait possible de rejeter avec sa combustion environ 2795 gigatonnes de dioxyde de carbone. Nous sommes donc en mesure de libérer une quantité de polluants atmosphériques cinq fois supérieur aux limites évaluées par les scientifiques afin d'assurer un avenir à nos enfants et petits-enfants.

N'est-ce pas un tantinet inquiétant? À ceux qui croient que les changements climatiques ne sont que des histoires pour faire peur aux enfants, sachez que la menace est bien réelle et que si nous n'agissons pas maintenant, il sera trop tard pour tous. C'est dans ce genre de situations qu'on réalise à quel point nous sommes petits.., Mais il n'est pas trop tard pour agir. Le premier pas à franchir est de s'ouvrir les yeux, et c'est dans cet état que je vous invite à visionner ce documentaire (disponible sous-titré en Français) notamment via la chaîne Youtube du groupe «350.org».

Mélina Fortin

Étudiante

Labrecque

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer