Il faut garder fatima

L'église Fatima se rapproche de la démolition. Le... ((Archives))

Agrandir

L'église Fatima se rapproche de la démolition. Le ministère de la Culture et des Communications suit le dossier de près. De son côté, l'organisme sans but lucratif Docomomo qui veille à la sauvegarde du patrimoine juge qu'il est trop tard.

(Archives)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Quotidien

L'église Fatima, un des plus beaux symboles de l'architecture moderne des années 60 au Saguenay, s'insère à merveille dans la trame historique de son époque. L'après-guerre est une période exaltante. Dans notre région, l'économie se porte bien, la grande entreprise assure des revenus intéressants à une population qui entre de plein-pied dans une société d'abondance et de consommation. Cela se traduit par le désir des familles d'acquérir une maison, ce qui entraîne le développement de nombreux quartiers domiciliaires dans les principales agglomérations urbaines régionales. Dans ce contexte, en 1953, s'ouvre la paroisse Notre-Dame-de-Fatima à Jonquière.

Nous sommes à une époque charnière de modernisation sociale où les valeurs traditionnelles sont néanmoins encore fermement implantées. La religion est toujours au coeur de la vie des gens d'ici. Cependant, le renouveau de Vatican II ouvre la porte à la construction de temples audacieux. Le Saguenay-Lac-Saint-Jean est particulièrement avant-gardiste en matière d'architecture. Des décennies de projets industriels ont contribué à développer une expertise dans l'utilisation de matériaux modernes comme le métal et le béton. Les architectes et les ingénieurs régionaux se plaisent à bousculer les règles classiques, notamment en explorant des formes nouvelles pour des édifices religieux. L'architecte Paul-Marie Côté inaugure une série innovante en 1954 avec la construction de l'église Saint-Marc de Bagotville à laquelle s'ajoutent, au fil des ans, des bâtiments emblématiques, telle l'église Notre-Dame-de-Fatima. D'ailleurs, ses constructions modernes lui ont valu une reconnaissance internationale. D'autres architectes, comme Léonce Desgagné, Jacques Coutu et Evans Saint-Gelais, font partie de ce mouvement qui exalte la symbolique des fonctions dans les formes proposées.

La mentalité de l'époque n'est pas étrangère à ces constructions. Nos bâtisseurs se passionnent pour la modernité, qui met en évidence le savoir-faire régional et sa prospérité économique. L'architecture de ces décennies incarne à merveille cet esprit. L'originalité de ces bâtiments, que l'on retrouve à plusieurs endroits dans la région, constitue une véritable particularité de notre patrimoine bâti.

Nous nous enthousiasmons souvent pour les belles églises traditionnelles de style campagnard. Cependant, bien qu'elles évoquent une certaine nostalgie d'un passé révolu et idéalisé, elles n'ont rien de particulièrement représentatif de la réalité du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Les églises régionales du 19e siècle ressemblent à toutes celles que nous retrouvons dans les régions et paroisses rurales du Québec. Loin de moi l'idée de dévaloriser les temples vénérables de Grande-Baie ou Hébertville, mais il faut admettre que nous trouvons plus et mieux dans ce style ailleurs.

À mon avis, les églises modernes incarnent véritablement notre spécificité régionale. Elles ne sont pas uniques à notre territoire, mais elles sont suffisamment nombreuses et originales pour justifier leur mise en valeur. Il vaut la peine de les faire connaître, de les comprendre pour ce qu'elles sont et de les faire aimer comme une fierté d'ici. Fatima se distingue par sa différence, par son unicité audacieuse, par sa forme atypique. La conserver est un devoir de mémoire que nous devons à cette époque d'abondance, qui se veut être un témoignage distinctif de ce que nous étions: des gens novateurs qui n'ont pas eu peur d'oser.

Voilà pourquoi il faut conserver Fatima.

Jérôme Gagnon

Historien et enseignant

Saint-Fulgence

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer