F-35: R. Ambrose s'explique

Partager

Le Quotidien

Au printemps dernier, le vérificateur général a recommandé que le ministère de la Défense nationale précise les coûts du F-35. Le gouvernement a accepté cette recommandation et il a recommencé immédiatement le processus à zéro pour remplacer notre flotte vieillissante des CF-18.

Nous avons lancé un plan comportant 7 points pour donner suite à la recommandation du Vérificateur général et qui va même plus loin que celle-ci, y compris la mise en place d'un secrétariat non partisan pour gérer le processus.

Dans le cadre de notre plan, le gouvernement a dévoilé le rapport de KPMG sur la validation indépendante des estimations des coûts.

Ce rapport a validé l'estimation du ministère de la Défense nationale, qui est de 9 milliards de dollars pour l'acquisition du F-35. KPMG a également déterminé qu'une période de 42 ans doit être utilisée pour le coût du cycle de vie complet du programme pour le remplacement des CF-18.

Denis Desautels, ancien Vérificateur général du Canada et membre indépendant du Secrétariat national d'approvisionnement en chasseurs a dit que « cela représente un effort sérieux et sincère d'examiner de façon critique le processus qui a été suivi à ce jour, réaliser une analyse approfondie et tracer la bonne voie à suivre. «

Les Canadiens peuvent avoir confiance dans les estimations de coûts pour le F-35 après que l'examen indépendant de KPMG ait confirmé que les chiffres du ministère de la Défense nationale étaient solides.

Notre gouvernement a également publié le cadre de référence qui guide une analyse complète de toutes les options pour remplacer nos CF-18. L'analyse sera menée par l'Aviation royale du Canada, et supervisé par un groupe indépendant d'experts non partisans.

Je veux être bien claire: aucune somme n'a été dépensée pour l'acquisition de nouveaux avions chasseurs, et aucune décision sur l'option de remplacement ne sera prise jusqu'à ce que notre plan comportant sept points soit complété.

Notre gouvernement va maintenir une capacité d'avions chasseurs pour la défense du Canada. Nous sommes déterminés à obtenir le bon avion chasseur au bon prix pour nos hommes et nos femmes en uniforme. Quelle que soit l'option choisie, elle aura un coût important, mais notre gouvernement sait que la souveraineté et la sécurité de notre nation, et la protection de notre place dans le monde, en valent la peine.

L'honorable Rona Ambrose, C.P., députée

Ministre des Travaux publics et des Services gouvernementaux Canada et Ministre de la Condition féminine

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer