Quel avenir pour Saint-Édouard?

Jean Tremblay, maire de Saguenay... (Photo archive)

Agrandir

Jean Tremblay, maire de Saguenay

Photo archive

Partager

Le Quotidien

Monsieur le maire Jean Tremblay,

Lors de la période de questions de l'assemblée du conseil municipal de Saguenay du 4 septembre dernier, j'ai demandé aux élus s'ils étaient disposés à démontrer sérieusement aux citoyens de La Baie la faisabilité d'installer la bibliothèque de l'arrondissement dans le bâtiment de l'église Saint-Édouard. Comme vous m'avez répondu que la «période de questions» n'était pas une période de réponses, j'en ai conclu que la réponse serait donnée à un autre moment et par un autre moyen (téléphone, courriel...). Après deux mois d'attente, je suis toujours sans réponse. Comme je vous l'avais exposé, la fabrique Saint-Alphonse offre, pour un projet de bibliothèque, le bâtiment de l'église Saint-Édouard pour la somme symbolique de 1$, et affirme toujours que l'étude qu'elle a en main est trop sommaire pour déclarer la non-faisabilité du projet. Notez que le conseil d'arrondissement a déjà apporté une contribution de 10 000$ à cette étude.

J'avoue ne pas comprendre le refus du conseil d'arrondissement de continuer la démarche amorcée avec la fabrique. Il est réducteur de définir le site de l'église Saint-Édouard par le seul angle du religieux et d'ignorer sa nature communautaire.

Ce bâtiment-église n'a pas seulement été un lieu de culte, mais a été également un lieu de rassemblement, lequel peut être maintenant habité d'une nouvelle manière. Aussi, ce n'est pas seulement de la conservation du bâtiment qu'il s'agit, mais du déploiement d'une initiative d'éducation communautaire à partir d'un lieu dont notre génération a hérité.

Je vous invite à visiter la nouvelle bibliothèque de la ville de Magog, construite sur le site d'une église, pour vous rendre compte que ses citoyens n'ont rien à envier aux nouvelles constructions dites modernes.

Comme maire de Saguenay, vous avez à jouer un rôle déterminant dans la voie d'avenir de cette église située au coeur de notre arrondissement. Je me permets de vous rappeler qu'avant la fusion, la voie de son avenir avait été tracée par les citoyens de La Baie, recommandant d'y intégrer la nouvelle bibliothèque tout en garantissant le maintien de ce monument témoin de notre histoire. Aussi, que l'église n'appartient pas aux ecclésiastiques, ni à l'État, mais aux citoyens qui, par le biais des élus, ont le devoir de s'approprier ce qui leur revient de droit.

En espérant que vous répondrez à ma question non seulement par «un oui ou un non», mais par des arguments qui pourraient nous convaincre du bien-fondé de la position du conseil municipal dans ce dossier.

Reine Tremblay / La Baie /Cc. Jean-Marie Claveau, député de Dubuc

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer