Un bel exemple à suivre

Sur le même thème

Le Quotidien

Je veux, par cette lettre ouverte, féliciter Luc Boivin et toute la direction de la Fromagerie Boivin pour la rapidité avec laquelle ils ont travaillé pour faire renaître de ses cendres (une partie) de la production de la fromagerie et son comptoir laitier. Le respect que la direction a pour ses employés est une chose extrêmement rare lorsque l'on regarde ce qui se fait dans le domaine des affaires... Tous ont mis l'épaule à la roue pour que les clients retrouvent leurs services et pour ne pas tomber dans l'oubli.

Quand patrons et employés se respectent, tout est plus facile et les choses débouchent très rapidement. Cela devrait être un exemple pour certains entrepreneurs. Je suis un client assidu et j'étais très affecté par ce qui est arrivé à cette compagnie présente depuis mon enfance. J'avais peur des suites de l'incendie.

Nous ici à La Baie sommes tellement habitués à aller chercher notre fromage frais et chaud. C'était devenu normal que cet établissement soit toujours là et que nous n'allions jamais être privés de nos habitudes! On se sent presque de la famille après tant d'années à notre service. M. Boivin, continuez le beau travail amorcé avec vos gens pour que nous puissions retrouver ce qui nous manque depuis le désastre.

Soyez sûr que vous avez tout le monde de votre bord et vous, travailleurs de la fromagerie, devriez être fiers d'avoir un patron aussi respectueux envers vous et envers la population de notre ville. On a de quoi être fiers! Félicitations à vous tous, vous êtes des exemples à suivre!

Dans un autre ordre d'idées, je veux aussi donner mon appui à tous les travailleurs de l'aluminerie d'Alma. Vous avez une idée à défendre. La bataille sera peut-être longue mais si l'appui de la population est là, cela devrait mettre un peu de baume pour ne pas vous décourager. C'est sûr que certains diront que vous êtes des privilégiés de la vie, mais il ne faut surtout pas oublier que si l'on veut qu'il y ait des jobs aussi rémunérateurs à l'avenir dans la région, il faut se battre pour les garder.

Yves Thibeault, La Baie

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer