Festival Virage: penser et agir

C'est dans le décor enchanteur de Sainte-Rose-du-Nord que... (Photo courtoisie)

Agrandir

C'est dans le décor enchanteur de Sainte-Rose-du-Nord que se déroulera la deuxième édition du festival Virage, fabrique d'idées, du 30 juin au 3 juillet. Invoquant le ''buzz'' qui s'est manifesté dans les derniers jours, le comité organisateur a confiance d'attirer plus de participants qu'en 2015, alors que 300 personnes s'étaient inscrites.

Photo courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Nicole Huybens
Le Quotidien

CHRONIQUE / La prochaine fin de semaine (du 30 juin au 3 juillet) se déroule à Sainte-Rose du Nord, sur la «terre des Vikings», la deuxième édition du festival Virage, Fabrique d'idées. Résultat du travail de quatre personnes, Nancy, Marielle, Marco et Ian, le festival se veut un moment fort d'échanges, d'action et de plaisir pour explorer de nouvelles manières de vivre dans le monde. Les organisateurs pensent, avec un grand nombre d'autres personnes, que notre civilisation basée sur l'exploitation de la nature et des humains, les scandaleuses inégalités entre les plus riches et les plus pauvres et l'argent comme seul critère objectif de prise de décision est vouée à l'effondrement. Heureusement!

Notre responsabilité dans l'avenir du monde est liée à notre liberté, nos connaissances, notre éthique. Si nous choisissons de participer au monde tel qu'il fonctionne aujourd'hui, nous choisissons aussi l'inégalité et les impacts irréversibles sur la nature. La situation actuelle du monde commande donc une nouvelle responsabilité humaniste et naturaliste en même temps qu'il convient de penser et de mettre en oeuvre avec enthousiasme, tout de suite et dans le bonheur d'une conscience élargie.

Virage est un événement inclusif favorisant le partage de tous les types de savoirs nécessaires pour contribuer à un monde plus juste, plus vert, plus libre et plus responsable. Le festival a une dimension politique: il se penchera sur la façon dont les municipalités peuvent participer à la métamorphose du monde que nous connaissons pour en faire un autre, plus accueillant pour tous les humains et bienveillant pour la nature.

En accord avec la philosophie de la transition socioécologique, le festival offre la diversité indispensable à toutes les créativités. Il montre et rend possible la nécessité d'agir sur la tête, par les mains et avec le coeur. Conférences, tables rondes et agoras sont proposées pour favoriser les discussions qui nourriront les têtes en idées. Des «Fablab» (fabuleux laboratoires) sont organisés autour des compétences manuelles nécessaires pour bien vivre l'effondrement d'un système économique qui nous rend dépendants des centres commerciaux et de l'obsolescence programmée. Enfin, des spectacles et une fête permanente sur le site, et aussi la nuit magique du samedi feront pétiller la vie pour que la transition soit synonyme du bonheur d'être et de vivre ensemble. Les enfants sont des acteurs très importants de ce festival. Un espace et une série d'activités sont organisés à l'intention des 3-14 ans pour qu'ils puissent participer aux idées qui alimenteront leur monde quand ils auront eux-mêmes des enfants.

Virage sort des sentiers battus de bien d'autres festivals, il est organisé et écoresponsable. Il est aussi autofinancé par les prix d'entrée (75$ pour les trois jours ou 45$ pour la nuit magique du samedi, plus taxes) et les consommations sur place (kiosques sur le site, produits locaux et/ou fabriqués et distribués par les commerçants et restaurateurs de Sainte-Rose). Enfin, on peut camper sur le site (tente, campeur ou autre tipi!), car toutes les auberges sont réservées.

«Je n'ai pas la prétention de dire que mes actions auront un impact réel sur la survie des espèces ou qu'elles sauveront l'humanité. Mais, je préfère croire que chaque geste compte plutôt que de me mettre des oeillères et m'enliser dans le confort de l'indifférence», a écrit un participant sur leur page Facebook. Penser, faire et créer des liens avec les autres qui pensent et font aussi, est la toile de fond du festival, car l'action individuelle a plus de sens et sera plus efficace si les humains travaillent en réseau pour une heureuse suite au monde.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer