Bonne décision de la LNAH

La fiche des Marquis sur la route est... (Archives Le Quotidien)

Agrandir

La fiche des Marquis sur la route est le principal fait digne de mention en ce début de saison. Ils montrent cinq victoires contre trois revers. Il faut avouer que gagner sur la route dans cette ligue n'est pas évident.

Archives Le Quotidien

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Phil Desgagné
Le Quotidien

À tout seigneur tout honneur, soulignons le week-end parfait que viennent de connaître les Marquis de Jonquière. Les hommes de Claude Bouchard ont eu droit à une excellente fin de semaine malgré l'absence de joueurs importants. Ils ont remporté deux victoires sur la route et se retrouvent seuls au sommet de la Ligue nord-américaine de hockey avec une avance de trois points. Le classement demeure cependant très serré. Quatre points séparent les quatre premières équipes.

La fiche des Marquis sur la route est le principal fait digne de mention en ce début de saison. Ils montrent cinq victoires contre trois revers. Il faut avouer que gagner sur la route dans cette ligue n'est pas évident. Les bonnes équipes y arrivent.

La LNAH a voulu montrer le bon exemple, il y a quelques jours, en imposant une suspension de 16 matchs à Dave Hamel pour un geste posé récemment pendant un match au Palais des sports de Jonquière. Il a lancé une chaise dans les gradins. J'applaudis la décision du comité de discipline la LNAH. Les hommes forts font partie de cette ligue, mais l'action doit demeurer sur la patinoire. Le geste de Hamel était inacceptable et la ligue a voulu émettre un message clair à ses hommes forts. C'était la chose à faire.

Série Canada-Russie

Au cours des derniers jours s'est déroulée la portion de la Ligue de hockey junior majeur du Québec de la série Canada-Russie. Encore une fois, Samuel Girard a fait la preuve qu'il est capable de monter son jeu d'un cran lors des grandes occasions. Il a amassé trois points en deux rencontres.

En continuant dans la même direction, il obligera sûrement les dépisteurs professionnels à mettre son nom au sommet de leur liste. Car il faut se l'avouer, plusieurs dépisteurs doutent toujours du physique de ce jeune défenseur qui brûle présentement la Ligue de hockey junior majeur du Québec. Ça demeure un point intéressant à surveiller.

De son côté, Nicolas Roy a attiré l'attention des dirigeants de Hockey Canada pour une éventuelle invitation en prévision du Championnat mondial de hockey junior qui débutera en décembre. Comme Samuel Girard, je crois qu'il pourrait recevoir une invitation au camp d'entraînement d'Équipe Canada junior. Dans le cas de Nicolas Roy, ce sont principalement son physique imposant et ses qualités défensives qui incitent les dirigeants de Hockey Canada à le regarder. Du côté de Girard, sa vision du jeu et son excellence en avantage numérique sont de grands atouts.

Si ce n'est pas cette année, Roy et Girard auront la possibilité de se reprendre l'an prochain. Il faut avouer que l'équipe canadienne junior met habituellement l'accent sur les joueurs de 19 ans.

Midget espoir

Le premier tournoi de hockey midget espoir de la saison vient d'être présenté à l'aréna de l'UQAC et au Centre Jean-Claude Tremblay de La Baie. Pour les dépisteurs du hockey junior, c'était une occasion de se donner rendez-vous. C'est une habitude qu'ils ont prise depuis déjà quelques années.

Plusieurs de ces recruteurs ont aussi assisté aux deux derniers matchs des Saguenéens et j'ai eu l'occasion de discuter avec quelques-uns. Plusieurs formations regardent sérieusement la possibilité d'effectuer des transactions au cours de la période des Fêtes. Plusieurs équipes peuvent aspirer aux grands honneurs cette saison. On regarde surtout du côté des défenseurs et des gardiens, mais il faut reconnaître que les équipes qui possèdent un gardien de bon calibre veulent le garder. Des noms sont quand même entendus, principalement ceux de Louis-Philip Guindon, de l'Océanic de Rimouski, et de Mason McDonald, des Islanders de Charlottetown. Parmi les défenseurs recherchés, les Remparts de Québec semblent les mieux nantis avec Nikolas Brouillard et Matt Murphy. Ils seront certainement disponibles lors de la période des transactions.

Quelles seront les équipes qui vont bouger? C'est la question qu'on se pose en ce moment. On ne connaît pas encore les vendeurs et les acheteurs. Une seule transaction pourrait influencer les décisions des autres équipes.

Réunion

Les nouveaux gestionnaires des Saguenéens tiendront une réunion avec de nombreux hommes d'affaires, mercredi, tout juste avant le match de l'équipe contre l'Océanic de Rimouski. On parle d'une trentaine d'hommes d'affaires qui veulent aider le groupe de Richard Létourneau, Jean-François Abraham et Marc Denis, afin de vendre des abonnements de saison. Il est question d'un objectif de 500 à 600 nouveaux abonnements de saison.

Propos recueillis par Serge Émond

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer