Gare aux couguars

SEXOLOGIE / À 51 ans, elle a la vie devant elle. Les enfants sont casés. Le... (Photo 123RF)

Agrandir

Photo 123RF

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Myriam Bouchard
Le Quotidien

SEXOLOGIE / À 51 ans, elle a la vie devant elle. Les enfants sont casés. Le mari bedonnant chialant plus souvent qu'autrement est retourné trouver sa mère en décembre. L'hypothèque de son semi-détaché est réglé. Sa carrière est plus qu'implantée. Elle est indépendante financièrement et possède un paquet d'amies à son image. En plus, cerise sur le sundae, «Denise» vit la passion, l'amour fou, le parfait bonheur dans les bras de Tommy, 22 ans, soit deux ans de moins que son petit dernier!

Cette Denise n'est pas le personnage principal d'un téléroman, mais bien l'une de ces femmes que l'on peut qualifier de «couguar», selon l'expression désormais consacrée. «Puma» aurait été indiqué s'il elle avait eu une dizaine d'années en moins. Mais, pourquoi choisir de s'acoquiner avec un presque petit garçon?

Parce que la femme couguar en a marre des hommes de son âge! Est-ce suffisant?

Souvent lasse d'un mariage lui ayant rappelé son rôle d'épouse modèle et de maman exemplaire, cette dernière s'émancipe et souhaite vivre sa jeunesse, avoir une vie, dont elle souhaite enfin jouir. Présentant souvent le profil de l'indépendance sous toutes ses sphères, elle cherche à s'amuser, sortir, s'épanouir et se payer du bon temps. Sexuellement parlant, la femme d'une quarantaine d'années ou plus sait ce qu'elle veut! Exit l'inexpérience de la vierge effarouchée, souvenons-nous que la couguar reste parent avec la chatte... Au lit, elle sait où elle s'en va, ce qu'elle veut et surtout ce qu'elle ne veut plus. Le partenaire se doit d'avoir les capacités pour suivre. Messieurs, tenez-vous le pour dit!

Pourtant, la mode n'est-elle pas tournée vers la jeunesse, les petites poulettes fermes, à l'air coquin, n'affichant aucune imperfection liée à la gravité ou au vieillissement?

Semble-t-il que non, en fait pas pour tout le monde puisqu'un certain nombre de jeunes hommes voient un intérêt criant pour les femmes matures. La raison est bien simple, sortir avec une couguar comporte officiellement son lot d'avantages. «Bambinos», n'ayez crainte des dépendantes affectives, des amoureuses enchaînées ou des pots de colle ne voulant que vous marier. Cette dernière ne cherche en aucun temps à vous passer la corde au cou en s'engageant définitivement. Vous ne serez, possiblement, qu'un beau loisir de passage. Exit également toutes possibilités de lui faire un bébé-surprise, sa famille est faite et elle maîtrise la contraception d'une main de maître. Au diable party de famille, cohabitation précoce, routine ennuyante, sexualité redondante, une relation avec celle-ci reste, majoritairement, ancrée vers le plaisir, la folie et... le sexe.

La mode est-elle là pour rester?

Je l'espère puisque je la perçois comme étant un beau pied de nez à la société patriarcale dont la femme a été victime, il n'y a pas si longtemps. Un peu comme le pendant féminin du démon du midi, celle-ci d'un certain âge (35 ans et plus selon certaines littératures, c'est assez proche de mon âge merci!) est maintenant libre, elle aussi, de se taper un fringant personnage pour vivre du bon temps. Puisque ce qui est bon pour minou est bon pour pitou, Denise peut, tout comme Roger, explorer les bienfaits d'une génération nouvelle!

Accessible pour toutes, la possibilité de devenir femme chasseuse de gentlemen en bas âge? Pas nécessairement. Comme dans tout, un standard semble s'être dessiné face à la description de la couguar. Pour «pogner», il semble nécessaire que celle-ci se doive d'être belle, svelte, d'avoir de l'argent, de paraître plus jeune que son âge et forte de caractère.

À vous, Demi Moore, Madonna et Jennifer Lopez de ce monde la vie de couguar! Personnellement, je vais m'en tenir à mon «bonhomme» pour encore une secousse encore...

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer