Des arroseurs arrosés

Partager

Le Quotidien

Il est fréquent que les sondeurs professionnels soient critiqués sur la place publique par des politiciens ou des groupes d'intérêt insatisfaits de sondages qui leur sont défavorables. Il est délicat pour nous de répondre à ces critiques, mêmes lorsqu'elles sont injustifiées, parce que nos règles déontologiques exigent de maintenir une stricte neutralité et de demeurer objectifs face aux dossiers sur lesquels nous effectuons des recherches. Le dernier sondage Segma (Progrès-Dimanche/Le Quotidien de janvier) nous a valu quelques critiques acerbes, entre autres les résultats concernant la minicentrale à Val-Jalbert, l'option souverainiste et la satisfaction à l'égard du maire de Saguenay.

Certains intervenants régionaux ont mis en doute notre méthodologie, la formulation de nos questions et, tant qu'à y être, la fiabilité de tous nos sondages... Même mon intégrité personnelle!

Dossier Val-Jalbert

Depuis, des sondages réalisés par des firmes reconnues, CROP et Léger marketing, sont venus confirmer avec éclat notre professionnalisme.

Sur le dossier de Val-Jalbert, le Léger de février a confirmé, à quelques% près, que la population était profondément divisée par le projet, avec une majorité défavorable. Le promoteur nous avait reproché de n'avoir posé qu'une seule question, mais le Léger est arrivé à des résultats tout à fait similaires en posant plusieurs questions d'angles différents.

Devant des résultats produits par des firmes reconnues, mais tout de même concurrentes, face à l'opposition locale et à la fronde dans la communauté de Mashteuiatsh, le promoteur doit maintenant expliquer comment il a pu prétendre détenir un niveau d'acceptabilité sociale de 80%, surtout que notre sondage a été effectué après une recommandation positive du BAPE (13 juillet 2012), une sanction gouvernementale officielle (décret du 5 décembre 2012) et avant l'abandon du programme des minicentrales par Hydro-Québec (5 février 2013)?

Notre sondage de janvier avait également révélé une baisse significative du «Oui» dans la région pourtant reconnue comme bastion souverainiste. Ce résultat avait motivé des critiques peu élégantes du député de Chicoutimi, Stéphane Bédard, qui avait discrédité l'ensemble de nos sondages en plus de nous reprocher d'avoir posé une mauvaise question (Radio-Canada 29 janvier 2013). Je dois préciser que Segma utilise exactement la même question référendaire que Léger Marketing.

Les sondages CROP et Léger de février montrent une baisse significative des appuis à la souveraineté dans l'ensemble du Québec, - 6% dans les deux cas, alors que Segma évaluait la baisse régionale à - 5%. Le «Oui» se situerait entre 34 et 37% au Québec. Chez les francophones, CROP et Léger donnent 45 et 47% au «OUI», soit un score tout à fait similaire à ce que Segma obtient (45%) dans notre région francophone à 99%!

Devant des résultats aussi convergents, il serait plus profitable pour le ministre Bédard de travailler à relancer son option au Québec et dans sa région que de chercher à discréditer publiquement une firme qui crée de nombreux emplois dans sa propre circonscription.

Le travail des sondeurs professionnels et reconnus comme tel est de révéler l'opinion de la population, pas de mousser leurs propres convictions. Même s'ils ont pleinement le droit de nous critiquer, les acteurs de la scène publique ont intérêt à accepter le message plutôt qu'à tirer sur le messager. Sinon, ils risquent de donner l'impression de ne pas vouloir respecter la volonté de la population, voire de leurs propres électeurs.

Les sondages réalisés par Segma ces dernières années ont amplement démontré l'expertise et la probité de notre firme. Tout en restant le plus neutre possible, je ne vais jamais hésiter à souligner par des preuves concrètes, le professionnalisme de nos experts et de nos agents qui réalisent un travail exigeant et sujet à controverse à partir de nos bureaux de Saguenay.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer