Une pharmacie dans un petit pot!

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Caroline Poirier
Le Quotidien

Ou presque! J'exagère à peine. Mais saviez-vous que le miel à des vertus assez extraordinaires? C'est ce que vous aurez l'occasion de découvrir aujourd'hui.

J'ai longtemps boudé le miel. Je n'aimais pas le goût final en bouche, cette amertume. Et je croyais qu'ils étaient tous pareils. Je n'étais donc pas portée à en goûter d'autres. Pourtant, j'aimais les mets cuisinés à base de miel comme les baklavas. Cherchez à comprendre? Un beau jour, il y a quand même dix belles années de cela, je faisais déguster le miel fabriqué par l'entreprise Mellifère de La Baie et je suis littéralement tombée amoureuse de ce miel. Le top du top pour le déguster: des rôties de pain de Lodève de l'artisan boulanger Éric Émond et le miel mellifère régulier dessus. C'est celui que je préfère parmi leurs produits offerts.

Saviez-vous que?

Le mot mellifère est utilisé pour signifier ce qui concerne la production du miel par les abeilles. On dira également des plantes mellifères puisqu'elles produiront un nectar utilisé par les abeilles pour fabriquer le miel. La variété d'abeilles mise en oeuvre pour fournir ce délicieux miel se nomme aussi mellifère.

Attention, ce ne sont pas tous les miels qui sont de bons miels!

En effet, ce produit n'échappe pas à la concurrence du libre marché et à la contrefaçon. Ainsi, les miels chinois et argentin font leur apparition sur nos tablettes. Les coups de main d'oeuvre étant moindres, ces produits se vendent moins cher. Pour la contrefaçon, des grains de sucre sont placés dans la ruche et les abeilles les utilisent pour fabriquer leur miel qui en sera moins intéressant. Pourquoi ne pas acheter local? La différence de prix ne devrait pas vous décourager. Elle n'est pas si grande.

Pasteurisé ou pas?

Je vous en partage deux avis parmi plusieurs. Je vous laisse faire votre propre idée. Passeport santé, site très crédible sur bien des sujets, nous affirme que «cette opération de chauffage permet d'agir sur deux phénomènes de détérioration du miel: la cristallisation et la fermentation. [...] La pasteurisation ne diminue d'aucune façon la qualité nutritionnelle du miel, car les flavonoïdes que l'on y retrouve sont stables à de hautes températures, donc encore actifs après le traitement de chaleur.»

D'autres sources axées sur l'alimentation végétarienne ou crue s'y opposent en affirmant que le miel pasteurisé deviendra formateur de mucus contrairement au miel cru. Certains minéraux vont subsister, mais les si précieux enzymes présents dans le miel cru seront tous détruits par la chaleur.

Pourquoi le miel cristallise-t-il?

N'ayez crainte lorsque vous retrouvez votre pot de miel tout cristallisé. Ce n'est pas un indice de détérioration. De nombreux facteurs ont pu interagir pour faire ainsi. Pour lui redonner sa fluidité, il suffit de le chauffer en bain-marie à petit feu, ce qui aura pour effet de faire «fondre» les cristaux. Surtout, ne pas le mettre au micro-ondes si vous voulez toujours avoir les bienfaits du miel non pasteurisé.

Le plus surprenant!

Certaines variétés de miels crus auraient le potentiel pour être un antibiotique naturel, antibactérien, antiviral et antimycosique (agissant contre les mycoses). Utilisé depuis des siècles pour le traitement des ulcères, brûlures et blessures. On explique ce phénomène par son pH bas et sa grande viscosité ce qui limiterait la dissolution d'oxygène. Ce n'est pas pour rien que l'on retrouve tant de remèdes pour la grippe et le rhume à base de miel. Ce serait ceux de couleurs foncées, provenant des fleurs de sarrasin ou de sauge qui possèderaient ces propriétés.

Le miel peut remplacer le sucre dans toutes les préparations culinaires. Effectivement, une tasse de sucre blanc peut être remplacée par tasse de miel. Mais attention, du sucre reste du sucre.

À la température ambiante, le miel pasteurisé pourra se conserver un an ou deux. Le miel non pasteurisé devrait être conservé à environ 10 °C ou au réfrigérateur, car il est plus susceptible de fermenter. Évitez surtout de le contaminer en y plongeant une cuillère déjà utilisée.

La différence entre le miel liquide et le miel crémeux?

La plupart des miels peuvent se trouver sous ces deux états. Les miels sont récoltés liquides. Ils cristallisent ensuite presque tous, plus ou moins vite. Des techniques naturelles, mais très complexes, respectant parfaitement la qualité du produit, permettent cependant d'influencer cette cristallisation:

• On peut l'accélérer, la ralentir, et même la défaire: l'âge d'un miel ne lui est donc pas lié; un miel cristallisé peut même être plus récent que le même miel liquide.

• On peut aussi provoquer la réalisation d'une texture souple et d'une granulation très fine, pour obtenir ce qu'on appelle un miel crémeux.

Qu'un miel soit liquide, dur ou crémeux ne change rien à ses qualités, sa valeur alimentaire ou son goût: ce n'est qu'une question de présentation.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer