Des outils pour bien mesurer

CHRONIQUE CUISINE - Ce serait si facile si toutes les mesures de masse... (Archives Le Quotidien)

Agrandir

Archives Le Quotidien

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Caroline Poirier
Le Quotidien

CHRONIQUE CUISINE - Ce serait si facile si toutes les mesures de masse demandées dans les livres de recettes étaient exprimées en poids! (Une mesure de masse équivaut au poids des ingrédients solides).

Maintenant que les balances sont accessibles à bon prix pour M et Mme tout le monde, il n'y aurait plus de confusion dans les quantités demandées. Pour faire cette chronique, je me suis amusée à consulter une bonne vingtaine de sites web et livres qui donnent des équivalences pour les conversions, tant pour les unités de mesures solides que liquides. Plusieurs sont différentes puisque l'unité de base, la tasse à mesurer, n'est pas la même. Bon, je vais essayer de vous démêler. Je vous avertis tout de suite, ce n'est pas évident!

Au Québec maintenant, on utilise généralement les litres et millilitres (les cl et dl ne sont presque pas utilisés). Mais pour les gros volumes, les gallons sont encore là. Sauf que le gallon américain (3,8 l) est moins important que le gallon britannique (4,5 l) et il y a donc parfois confusion. La pinte (1/4 de gallon) est encore utilisée dans certains cas ou dans certaines expressions: une pinte de lait par exemple, pour dire un litre de lait. Sauf que la pinte américaine vaut un peu moins qu'un litre, et la pinte britannique, un peu plus.

Comme si ce n'était pas assez compliqué comme ça, le mot anglais pour pinte est «quart», alors qu'une «pint» en anglais (1/8 de gallon) est une chopine et le demiard vaut une moitié de chopine! Les termes anglais doivent donc être traduits avec prudence, car ceux-ci peuvent correspondre aux unités impériales (anglaises) ou aux unités utilisées aux États-Unis, qui désignent des quantités inférieures (80% de la valeur anglaise).

OK. Commençons par l'once.

La meilleure explication que j'ai trouvée pour vous le démontrer se trouve sur Wikipédia. J'aurais aimé en trouver d'autres pour l'appuyer, mais en vain.

«Une once liquide (symbole: fl oz pour fluid ounce, au Canada français: oz liq) est une unité de volume utilisée dans le système d'unités impérial et dans le système d'unités américain. Cependant, les deux mesures ne sont pas les mêmes.

L'once liquide impériale représente 1/160 de gallon impérial ou environ 1,734 pouces cubes. Ce volume en eau a une masse d'environ 1,002 once.

L'once liquide américaine représente 1/128 de gallon américain, soit exactement 29,5 735 295 625 ml ou environ 1,805 pouce cubes. Ce volume en eau a une masse d'environ 1,043 once.»

Ce qui nous amène à...la tasse à mesurer!

Pour la majorité d'entre vous, une tasse à mesurer sera égale à 8 onces liquides ou à 250 ml. Mais ce n'est pas si simple que ça en réalité puisqu'il y a plusieurs tasses à mesurer qui existent et qui sont de capacité différente. Ainsi, la tasse à mesurer peut prendre différentes valeurs, faisons un peu de mathématiques:

Dans le système de mesure impérial, la tasse est définie à 10 onces liquides impériales, ce qui vaut exactement 284,130 625 ml, mais est généralement arrondie à 284 ml. Mais compliquons un peu la chose. Si certaines personnes considèrent qu'une tasse est définie à 8 onces et que l'on multiplie 8 x 28,4130 625 nous en déduirons qu'une tasse est de 227 ml si on arrondit!

Dans le système de mesure américain, la tasse est définie à 8 onces liquides américaines, ce qui vaut exactement 236,5 882 365 ml, mais est légalement arrondie à 240 ml.

La tasse métrique vaut exactement 250 ml (4 tasses métriques par litre). Elle est utilisée en Australie, au Canada et en Nouvelle-Zélande (ce serait si simple si on en était tous là!) Et pour en ajouter, la tasse japonaise est d'origine métrique, mais vaut exactement 200 ml.

Et si on continue, il y a les tasses à mesurer pour les liquides et les tasses à mesurer pour les solides. Elles sont différentes et, de plus, tout dépendant leur provenance, elles auront des capacités différentes. Bien sûr! De quelle tasse parle-t-on? De celle de 250, de 284 ou de 240 ml? C'est pourquoi lorsque l'on consulte différents tableaux d'équivalence le 1/4 de tasse sera parfois de 60 ml et pour d'autres 65 ml et ainsi de suite. De quoi se perdre! Je vous plains tellement de travailler avec ces mesures! Le plus facile sera toujours la balance que les professionnels utilisent. J'essaie de vous y convertir dans les cours de cuisine.

Ouf! Je suis presque étourdie. Et vous?

Si on veut toujours continuer de mesurer ainsi, que doit-on acheter?

Les tasses à mesurer pour les ingrédients liquides existent en différents matériaux et formats, je vous conseille une tasse graduée de 500 ml. Je privilégie la marque Oxo qui est facile à voir vu la graduation intérieure.

Les tasses à mesurer pour les ingrédients solides sont des tasses individuelles pour chaque mesure nécessaire (généralement de 50 ml à 250 ml). Elles permettent de mesurer exactement vos ingrédients solides en nivelant le surplus au ras bord. Elles sont recommandées pour mesurer non seulement les ingrédients secs (farine, sucre, cacao...), mais aussi les graisses (beurre, margarine, graisse végétale) et les liquides très épais comme le miel, la mélasse et le yogourt.

Et tout dernièrement: le «verre doseur» européen: «En Europe, on préfère peser les ingrédients secs. Par exemple, ici une recette indiquera 250 ml (1 tasse) de farine, en Europe c'est 132 g. Cependant, même en Europe, on prend des raccourcis à l'aide du «verre doseur». Il s'agit d'un verre gradué en grammes conçu pour mesurer différents types d'ingrédients secs. On y retrouve habituellement une graduation pour le sucre et une autre pour la farine. Ingénieux, mais pas très précis!» selon Ricardo.

Les cuillers ou cuillères à mesurer: attention d'acheter celles qui sont précises puisque 1 cuiller à table (ou, devrais-je dire, à soupe) = 15 ml et 1 cuiller à thé = 5 ml. Il y en a sur le marché depuis un certain temps qui ne donne pas ces équivalences. Vous devez également niveler vos aliments pour avoir la mesure exacte puisque 1 cuiller rase et une cuiller comble de sel dans votre gâteau ne donneront pas le même goût, vous le comprendrez bien.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer