Des pommes et des marrons

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Aujourd'hui, deux recettes à votre demande. Pour celle qui croulait sous les... (Archives La Presse)

Agrandir

Archives La Presse

Caroline Poirier
Le Quotidien

Aujourd'hui, deux recettes à votre demande. Pour celle qui croulait sous les pommes, j'espère que vous avez fait congeler vos pelures et coeurs de pommes ! Et pour l'autre chanceuse qui a des marrons à ne plus savoir quoi en faire, voici votre crème de marrons.

La semaine prochaine, plus d'informations sur la différence entre les châtaignes et les marrons. Aussi, je vous donnerai ma recette de gâteau aux amandes et aux marrons.

Crème de marrons vanillée

INGRÉDIENTS

500 g nets de châtaignes ou marrons (une fois épluchés)

125 ml d'eau 

300 à 400 g de sucre 

1 gousse de vanille

PRÉPARATION

Retirer la coque et la pelure :

Faire une incision circulaire sur le dessus du marron.

Les déposer dans une casserole. Couvrir largement d'eau froide et porter à ébullition. Faire bouillir quelques minutes.

Retirer du feu et prendre 2 ou 3 marrons à la fois en laissant les autres dans la casserole d'eau chaude. Retirer l'écorce.

Remettre dans une casserole d'eau et porter à ébullition. Faire bouillir environ 15 minutes.

Les égoutter puis retirer la 2e peau.

La purée : 

Remettre les châtaignes à cuire pour environ 25 min. Elles sont cuites lorsqu'elles s'écrasent facilement en purée.

Les réduire en purée au robot culinaire et peser la quantité obtenue.

Peser le sucre et l'eau en fonction de la quantité de purée obtenue.

Fendre la gousse de vanille en deux et gratter les grains. 

Les mettre dans une casserole avec la gousse, l'eau et le sucre et chauffer doucement. 

Lorsque le sucre est complètement fondu, augmenter le feu pour porter à ébullition.

Quand le sirop commence à faire des bulles à la surface ajouter la purée de châtaignes et cuire à feu doux pendant 15 à 20 minutes en mélangeant de temps en temps. La pâte doit être épaisse et tenir à la cuillère.

Retirer la gousse de vanille et verser ensuite dans des pots de confiture.

Gelée de pommes économique (avec sucre)

INGRÉDIENTS

Pour faire le jus de base :

Restes de pelures et de coeurs de pommes

Eau

PRÉPARATION

Mettre les pelures et les coeurs de pommes dans une grande casserole, couvrir d'eau froide et porter à ébullition rapidement.

Mijoter environ quinze minutes ou jusqu'à ce que les coeurs s'effritent un peu.

Pendant ce temps, tapisser une passoire de plusieurs épaisseurs de coton à fromage (étamine) et la placer au-dessus d'un grand bol ou préparer un sac à gelée de type Bernardin 

Lorsque les pommes sont cuites, les verser dans le coton à fromage, l'attacher et le suspendre. Laisser écouler le jus de 6-12 heures (ou toute une nuit). Ne pas presser le sac, cela permet d'avoir un liquide clair. C'est le liquide obtenu qui va servir de base pour la gelée de pommes.

Après ce temps, jeter les pelures et les coeurs. Manipuler le contenant de jus sans le brusquer ou le brasser et le verser doucement dans une tasse à mesurer. Aussitôt que vous voyez apparaitre des particules, cessez de verser et filtrez le reste du jus dans plusieurs épaisseurs de coton fromage si nécessaire pour ne pas troubler votre gelée. 

Mesurer la quantité de jus et la quantité de sucre nécessaire. 

INGRÉDIENTS

Pour ensuite faire la gelée :

5 tasses de jus obtenu

3 c.tb.de jus de citron Realemon (priorisé celui-ci à des citrons frais puisque c'est un produit plus régulier que les citrons frais pour l'acidité et la pectine).

71/2 tasses de sucre blanc

1 sachet de pectine liquide Bernardin (facultatif)

PRÉPARATION

Verser le jus dans une grande marmite, ajouter le jus de citron et porter à ébullition sur le feu au maximum.

Toujours en laissant le feu au maximum, ajouter le sucre lentement. Mélanger jusqu'à ce que le sucre soit bien dissous (moins de trois minutes suffisent). Attention. Si votre ébullition est trop lente au début cela détruira la pectine du jus des fruits.

Laissez mijoter jusqu'à ce que le sirop soit suffisamment épais pour faire une gelée. La température visée est de 1050C (220oF). (Voir les notes pour vérifier la cuisson). Pour éviter les débordements, ajouter une petite noix de beurre ou un peu d'huile. Ne pas mettre de couvercle pour favoriser l'évaporation.

Si vous ajoutez de la pectine Bernardin:

Bouillir à gros bouillon pendant 1 minute en remuant constamment. 

Éteindre le feu et ajouter

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer