La santé dans l'assiette

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
On peut dire que ma chronique est d'actualité. La semaine dernière, je vous... (123rf)

Agrandir

123rf

 

Caroline Poirier
Le Quotidien

On peut dire que ma chronique est d'actualité. La semaine dernière, je vous parlais de Jimmy Sévigny et, dimanche passé, le revoilà à l'émission Tout le monde en parle à Radio-Canada lors du spécial des meilleurs moments.

Si vous ne le connaissez pas maintenant après ces différentes apparitions...Par contre, j'espère qu'il me le pardonnera un jour, je l'ai vieilli de 8 ans! Alors voici officiellement: Jimmy Sévigny est un jeune et joli monsieur de 34 ans tout plein d'énergie.

Saviez-vous que?

Dernièrement, j'ai reçu un commentaire d'un lecteur me demandant de donner la teneur en calories pour les recettes que je publie. Malheureusement, la majorité des recettes sont de mon cru et je n'ai pas de logiciel pour faire ces calculs. Ainsi, il serait bien trop long et ardu pour moi de la faire manuellement. Un jour viendra peut-être, mais pour le moment, je fournirai ces détails seulement pour les recettes venant de sources extérieures ayant ces données.

Les bénéfices des épices

En fin de chronique la semaine dernière, je vous glissais un petit mot sur quelques épices dont Jimmy nous avait entretenus. Voici un peu plus de détails à leur sujet. En plus d'ajouter du goût à nos recettes, elles ont certaines vertus.

Le piment de Cayenne

Du fait que le plat cuisiné sera plus épicé, nous prendrons probablement plus de temps à manger celui-ci en prenant quelques pauses après chaque bouchée. La capsaïcine des piments en général aurait la capacité d'augmenter le métabolisme et de réduire la formation de tissus adipeux.

Le poivre noir et le curcuma

Parce qu'il contient de la piperine, le poivre noir aurait la capacité d'augmenter le métabolisme et le curcuma, quant à lui, à plusieurs vertus. Les curcuminoïdes, composés à 90% de curcumine, sont des antioxydants très puissants qui pourraient intervenir dans le traitement naturel de divers problèmes de santé. Comme exemple, citons les troubles inflammatoires, dont les douleurs rhumatismales ou menstruelles, il accélérerait aussi la guérison des ulcères, des blessures ainsi que des lésions causées par la gale et l'eczéma. Il jouerait également un rôle important dans la prévention et le traitement du cancer. Par contre, pour maximiser ses propriétés, il est préférable de le consommer en combinaison avec le poivre noir.

Le cari jaune, mélange d'épices communément appelé cari de Madras contient normalement une bonne quantité de ce rhizome séché réduit en poudre. Il vous faut consommer seulement 2,5 mL à 5 mL de curcuma en poudre par jour pour que cela correspondre à environ 60 mg à 200 mg de curcuminoïdes. Facile à faire.

Les graines de chia

Vous cherchez un aliment coupe-faim. Jimmy nous a conseillé le chia pour combler les petits creux. Cette petite graine se retrouve soit de couleur pâle ou plus foncée. Blanche, elle a un goût plutôt neutre; brune ou noire, son goût sera un peu plus prononcé, tout en restant agréable. On peut les manger entières ou les moudre pour les incorporer à nos recettes.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer