Violent accident: le conducteur retrouvé quatre heures plus tard

Les policiers de Saguenay ont été appelés vers... (Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Les policiers de Saguenay ont été appelés vers 3 h 30 dans le secteur du 4184 boulevard Talbot, non loin du Club de golf de Chicoutimi, alertés par un résidant du secteur.

Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le conducteur d'une camionnette a été retrouvé près de quatre heures après une violente sortie de route survenue sur le boulevard Talbot, à Laterrière, dans la nuit de mardi à mercredi.

Les policiers ont été appelés vers 3 h 30 dans le secteur du 4184 boulevard Talbot, non loin du Club de golf de Chicoutimi, alertés par un résidant du secteur qui avait entendu un gros « bang », a expliqué le porte-parole de la Sécurité publique de Saguenay (SPS), Bruno Cormier. 

Sur place, les agents ont constaté qu'une camionnette se trouvait dans le fossé. Sous la violence de l'impact, le véhicule a été sectionné en deux. La boîte de la camionnette a été projetée à une quinzaine de mètres de l'habitacle. Des stupéfiants ont été retrouvés dans le véhicule.

Les policiers, ne trouvant pas d'occupant dans le véhicule, ont cru que le conducteur avait été éjecté. N'arrivant pas à retrouver la victime, les agents de la SPS ont demandé l'aide des pompiers de Saguenay pour éclairer les alentours du secteur boisé à l'aide d'un grand système lumineux. « Malgré les recherches, personne n'a été trouvé et les agents ont décidé d'élargir leurs recherches, en pensant que le conducteur ou la conductrice avait peut-être décidé de quitter les lieux », a relaté l'agent Cormier, mercredi matin, lors d'un entretien avec Le Quotidien. Les terrains arrière des résidences ainsi que le boisé des alentours ont été scrutés par les policiers.

Retrouvé vers 7 h 30

Le conducteur du véhicule a finalement été retrouvé vers 7 h 30, à un peu moins de deux kilomètres du lieu de l'impact. « Il sortait du bois, tout trempé, au bout de la rue des Marguerites. »

À première vue, l'homme ne semblait pas blessé. Il a été évalué par les ambulanciers et devait ensuite être rencontré par les policiers. Les raisons qui l'ont poussé à quitter les lieux de l'accident ne sont pas connues pour l'instant.

Plus tard en journée, l'agent Cormier a précisé que des accusations de possession simple de stupéfiants devraient être portées contre l'individu, relativement à la quantité de cannabis retrouvée dans le véhicule. Il devrait également répondre d'un bris d'engagement à garder la paix et avoir une bonne conduite.

Quant à d'éventuelles poursuites pour conduite avec les facultés affaiblies, rien n'est sûr pour l'instant. Avec Normand Boivin




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer