Dépassement fatal à Hébertville

L'impact a été particulièrement violent, souligne la porte-parole... (Photo Le Quotidien, Gimmy Desbiens)

Agrandir

L'impact a été particulièrement violent, souligne la porte-parole de la Sûreté du Québec Hélène Nepton.

Photo Le Quotidien, Gimmy Desbiens

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Un automobiliste de 25 ans a perdu la vie mercredi, en fin d'après-midi à Hébertville au Lac-Saint-Jean, dans une violente collision frontale avec une remorqueuse.

L'homme serait mort sur le coup, selon ce Le Quotidien a pu apprendre sur place. La Sûreté du Québec (SQ) a confirmé le décès de l'automobiliste en fin de soirée. L'identité de la victime n'a toutefois pas été dévoilée.

L'accident est survenu vers 16 h 40, près de l'intersection du rang Caron et de la route 169.

Le conducteur de la voiture à hayon aurait dépassé un autre véhicule dans une courbe du rang et n'aurait pas eu le temps de retourner dans sa voie. Il n'a eu aucune chance en frappant la remorqueuse, qui roulait en sens inverse en direction de Métabetchouan-Lac-à-la-Croix. Le choc s'est produit du côté conducteur à l'avant. 

« L'impact a été assez violent et a nécessité les pinces de désincarcération. Une manoeuvre de dépassement pourrait effectivement être à l'origine de l'accident. Un patrouilleur spécialisé en enquêtes de collision a été mandaté », a déclaré la porte-parole de la SQ, Hélène Nepton.

Les pompiers d'Hébertville se sont rapidement rendus sur les lieux et ceux d'Alma ont été appelés en renfort pour l'usage des pinces de désincarcération. Ils ont tenu des bâches autour de la voiture pendant que les paramédicaux extirpaient la victime. 

Le conducteur de la dépanneuse se porte bien selon son patron. Il n'a pas eu besoin d'être transporté à l'hôpital.

En plein moment du retour du travail à la maison, plusieurs curieux se sont arrêtés pour observer la scène. De nombreux poids lourds, qui ont l'habitude d'emprunter le rang Caron, ont dû faire demi-tour.

Un patrouilleur spécialisé en enquêtes de collision a... (Photo Le Progrès, Gimmy Desbiens) - image 2.0

Agrandir

Un patrouilleur spécialisé en enquêtes de collision a été mandaté.

Photo Le Progrès, Gimmy Desbiens

Circulation perturbée

La circulation a été bloquée plus de deux heures pour permettre aux agents de la Sûreté du Québec de mener leur enquête. Une conductrice, qui était probablement au volant du véhicule s'étant fait dépasser par la victime, a été longuement questionnée par un policier.

Cinq voitures de police se trouvaient sur les lieux en plus des véhicules d'urgence des pompiers et des ambulanciers, ce qui rendait la scène impressionnante.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer