Une maison réduite en cendres à Saint-Félicien

La résidence d'une valeur de près de 500 000 $,... (Photo Le Quotidien, Louis Potvin)

Agrandir

La résidence d'une valeur de près de 500 000 $, située sur le bord du lac Saint-Jean, a été complètement détruite.

Photo Le Quotidien, Louis Potvin

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Louis Potvin
Le Quotidien

Un incendie a complètement détruit une maison située sur les rives du lac Saint-Jean à Saint-Félicien, mardi.

Quand les pompiers sont arrivés sur les lieux, il n'y avait plus rien à faire. « L'embrasement était généralisé. On s'est affairé à protéger un mur pour éviter qu'un réservoir de 400 livres de propane explose et arroser un bâtiment chez un voisin pour ne pas que le feu se propage. Quelques minutes après, la structure s'est écroulée », a raconté le directeur du service incendie de Saint-Félicien-Saint-Prime-La Doré, Olivier de Launière.

C'est une voisine qui a alerté le 911. La dame a mentionné que tout l'avant de la résidence brûlait lorsqu'elle s'est rendu compte de ce qui se passait. « Ça brûlait très fort. Les vitres éclataient. C'était impressionnant », a-t-elle raconté.

Même si le service incendie se trouve à 20 minutes de l'endroit où s'est déclaré l'incendie au 1454 chemin Villeneuve, les pompiers n'auraient rien pu faire pour sauver la maison d'une valeur de près de 500 000 $. « Il sera probablement impossible de déterminer la cause de l'incendie parce qu'il ne reste à peu près plus rien, à moins que des témoins aient vu quelque chose », a mentionné Olivier de Launière.

Il n'y avait personne à l'intérieur lors de l'incendie. La résidence est à vendre, car la propriétaire habite maintenant Québec.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer