Aucune accusation contre la SQ

Aucune accusation ne sera portée contre les policiers de la Sûreté du Québec du... (Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Aucune accusation ne sera portée contre les policiers de la Sûreté du Québec du poste de Roberval à la suite de l'incident du 20 décembre 2015 où un homme est mort par balle. La victime s'est suicidée.

Le directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) a examiné, au cours des derniers mois, le rapport d'enquête réalisé par le service de police de Québec. Il a été déterminé, à l'analyse du document, qu'aucune infraction criminelle n'a été commise.

Le 20 décembre 2015, à 19 h 16, le centre d'appels d'urgence 9-1-1 reçoit un appel pour une assistance policière en lien avec un homme qui tient des propos inquiétants, qui est en état d'ébriété et en possession de deux armes à feu.

Les agents se sont dirigés sur les lieux. Ils ont localisé l'individu dans un bâtiment. Il tenait une arme dans ses mains. Les policiers ont tenté, sans succès, d'entrer en contact avec l'homme. 

À la suite de l'arrivée d'autres agents, un bruit de coup de feu a été entendu. Les policiers se sont approchés de la fenêtre et ont vu l'homme assis, la tête penchée vers l'avant. L'individu râlait. 

Les constables ont défoncé la porte du logement et ont porté secours à l'homme. Quelques minutes plus tard, l'individu était transporté à l'hôpital, où son décès a été constaté.

La mort est attribuable à un traumatisme craniocérébral secondaire à une décharge d'arme à feu tirée à bout touchant au milieu du front. La localisation de la plaie d'entrée, la présence d'indices de proximité de tir et la trajectoire du projectile sont compatibles avec l'automanipulation de l'arme par la victime (suicide).




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer