Délit de fuite à Alma: le présumé fuyard était en attente de sentence

Simon Durand aurait pris la fuite à pied... (Archives Le Quotidien, Gimmy Desbiens)

Agrandir

Simon Durand aurait pris la fuite à pied après une collision survenue à l'intersection des routes 169 et 172, à Alma.

Archives Le Quotidien, Gimmy Desbiens

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Isabelle Tremblay
Le Quotidien

Simon Durand, l'homme qui serait à l'origine d'un délit de fuite survenu à Alma, vendredi soir, était en attente de sentence pour conduite avec les facultés affaiblies et agression armée avec lésions.

Bien connu des policiers, l'Almatois de 24 ans fait face à trois nouvelles charges de bris d'engagement et de probation. Il a comparu brièvement, lundi matin, au Palais de justice d'Alma et est demeuré en détention. D'autres accusations pourraient s'ajouter, dont délit de fuite. Une enquête policière est toujours en cours dans cette affaire et les policiers doivent rencontrer des témoins importants.

Tout indique que Simon Durand a quitté les lieux d'un accident de la route survenu vendredi, en début de soirée, à l'angle des routes 169 et 172, à Alma. Lors de l'accident, une personne a subi de graves blessures alors que deux autres ont été blessés légèrement. 

Ce n'est que samedi matin qu'il s'est livré aux autorités. L'individu était recherché depuis plusieurs heures par les policiers de la Sûreté du Québec.

L'accusé possède une longue feuille de route avec plus de 40 dossiers à son actif. 

Il a été impliqué dans de multiples affaires, notamment des vols, voies de fait et autres infractions relatives aux agents de la paix. Par le passé, il a aussi été accusé de bris de probation à diverses occasions.

Durand sera de retour devant le tribunal, mardi.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer