Anse-à- Benjamin: une cabane prend l'eau

Les amateurs de pêche blanche ont finalement pu... (Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Les amateurs de pêche blanche ont finalement pu installer leur cabane sur le site de Grande-Baie, dans la baie des Ha ! Ha !, vendredi.

Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Patricia Rainville
Le Quotidien

Une cabane à pêche a été inondée, tard vendredi soir, lorsqu'une fissure s'est formée sur les glaces de l'Anse-à-Benjamin, à La Baie.

La petite fissure ne représentait pas de risques pour les autres maisonnettes, a assuré l'une des responsables du site, Mireille Perron, lorsque rencontrée par Le Quotidien. La cabane à tout de même été retirée et de nouvelles mesures de l'épaisseur de la glace seront prises au cours des prochaines heures, afin d'évaluer la situation.

Les pompiers ont été dépêchés au village de pêche vers 22 h 30 alors que l'eau commençait à inonder la petite cabane de la rue du Sébaste. « Lorsqu'il y a beaucoup de neige et qu'une fissure se forme sous une cabane, ce sont des choses qui peuvent arriver. Ce n'est pas dangereux pour les autres, mais nous allons tout de même faire des vérifications ailleurs également pour nous assurer que tout est correct », a expliqué Mme Perron.

Lors du passage du Quotidien sur le site, vers 23 h 15, la cabane commençait à s'enfoncer légèrement dans la neige qui recouvrait les glaces. Un tracteur la remorquée et l'emplacement a été condamné pour la saison. Il était tout de même possible de circuler sans danger sur le site de pêche et aucune autre cabane n'a été évacuée.

Embarquement à Grande-Baie

(Laure Gagnon-Tremblay) - Les amateurs de pêche blanche ont finalement pu installer leur cabane sur le site de Grande-Baie, dans la baie des Ha ! Ha !, vendredi.

Ils ont été plusieurs à se présenter pour s'installer sur les glaces. Jeudi, la première journée d'embarquement avait lieu à l'Anse-à-Benjamin. Toutefois, les pêcheurs avaient été retardés par le nouveau processus de la pesée des cabanes.

Vendredi, la Ville invitait les pêcheurs à se soumettre au même exercice, gratuit et non obligatoire, afin de fournir un échantillon fiable à Saguenay. Dans les prochaines années, la Ville aimerait permettre aux cabanes les plus légères d'embarquer sur la glace en premier.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer