Motoneigiste mort noyé dans le lac Saint-Jean: l'identité connue

C'est à cet endroit que la motoneige de... (Archives, Le Quotidien)

Agrandir

C'est à cet endroit que la motoneige de Rosario Gagnon a sombré dans les eaux glaciales du lac Saint-Jean.

Archives, Le Quotidien

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Louis Potvin
Le Quotidien

Rosario Gagnon, 75 ans, est la victime de l'accident de motoneige survenue à Mashteuiatsh, mercredi.

L'enquête confirme que la motoneige que l'homme conduisait a sombré après que la glace du lac Saint-Jean ait cédée. «Son fils était à l'arrière dans un traîneau. Nous l'avons rencontré ce matin (hier) pour éclaircir les circonstances. Les deux hommes voulaient aller vérifier leur ligne à pêche. Ils pensaient que la glace était suffisamment épaisse», raconte l'enquêteur Jacques Verreault.

Le survivant a bien tenté de secourir son père, mais en vain. M. Gagnon est mort noyé ou d'hypothermie. Seule une autopsie pourra le déterminer. L'enquêteur ne savait pas si le coroner l'avait demandée.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer