Les faits divers régionaux en bref

Un incendie de cheminée a causé des dégâts... (Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Un incendie de cheminée a causé des dégâts à un chalet de La Baie, jeudi soir.

Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Un incendie de cheminée a causé des dégâts limités à un chalet situé sur un rang privé de La Baie, jeudi soir. L'accessibilité aux lieux a compliqué la tâche aux pompiers, qui ont dû se rendre sur place avec des camionnettes, des échelles et des extincteurs.

«Le feu est dû à la cheminée. Les dégâts ont été limités au toit. Notre équipe a vraiment fait un travail exemplaire, malgré les conditions difficiles. On a fait ça à l'ancienne. C'est un chemin d'hiver pas assez large pour nos gros camions. Les propriétaires ont été chanceux dans leur malchance», a détaillé le chef aux opérations du Service de sécurité incendie, Éric Lemay.

L'incendie, survenu vers 18h, a mobilisé les pompiers de deux casernes. Rencontré sur place, le propriétaire du chalet, accessible par le chemin de la Grande-Anse, a commenté brièvement le brasier de son chalet.

«Je ne peux pas vraiment vous parler. Je suis pressé. Je vais chercher mon tracteur pour ouvrir le chemin d'été. Ça se propage, mais ce n'est pas encore généralisé.» Cet autre accès n'a finalement pas été nécessaire, car les pompiers ont réussi à maîtriser le feu.

Homme suicidaire recherché

(Julien Renaud) - La Sécurité publique de Saguenay (SPS) recherche Charles Girard, 33 ans. L'homme de 68 kg et 1,73 mètre est jugé comme une personne suicidaire. Il a quitté la résidence familiale de la rue Angers, à Jonquière, vers 10h30, jeudi.

Il aurait dit à son père «qu'il ne le reverrait plus», selon la demande de médiatisation envoyée par la police de Saguenay. Charles Girard se déplace à pied. Il porte un manteau Chlorophylle bleu foncé, une tuque grise, des jeans et des bottillons foncés. Il a les cheveux et les yeux bruns.

Pour transmettre de l'information aux policiers, il suffit de composer le 418 699-6000. Deux autres disparitions se sont bien terminées au cours de la journée de jeudi.

Fil sectionné

La situation a été rapidement maîtrisée et la... (Le Quotidien, Michel Tremblay) - image 4.0

Agrandir

La situation a été rapidement maîtrisée et la maison du 3522 boulevard Saguenay n'a pas subi de dommages.

Le Quotidien, Michel Tremblay

(Katerine Belley-Murray) - Un fil électrique a cassé, percutant une maison et provoquant des explosions, sur le boulevard Saguenay, à Jonquière, jeudi après-midi.

La situation a pu être rapidement maîtrisée et la maison du 3522 boulevard Saguenay n'a finalement pas subi de dommages. Il n'y a eu aucun blessé. Hydro-Jonquière a été appelé sur les lieux afin de rétablir le courant.

La circulation sur le boulevard s'est faite en alternance pendant quelque temps. Le vent ou l'usure du fil sont parmi les causes possibles pouvant expliquer que le fil ait cassé.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer