Cinq ivressomètres échoués

Les policiers de Saguenay ont arrêté cinq personnes... (Archives Le Progrès-Dimanche)

Agrandir

Les policiers de Saguenay ont arrêté cinq personnes pour alcool au volant, dans la nuit de vendredi à samedi.

Archives Le Progrès-Dimanche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Anne-Marie Gravel
Le Quotidien

Les nombreux messages lancés pour contrer l'alcool au volant semblent avoir été ignorés par plusieurs dans la nuit de vendredi à samedi. Les policiers de Saguenay ont procédé à cinq arrestations pour conduite avec les facultés affaiblies sur leur territoire en quelques heures seulement.

Un homme de 38 ans a d'abord été arrêté à 23h35 dans le secteur de Laterrière. L'individu qui s'était endormi dans sa voiture a soufflé des taux de plus de 180 milligrammes d'alcool par 100 millilitres de sang. Il a été gardé en cellule et libéré samedi sous certaines conditions.

À 12h02, des citoyens ont dénoncé un automobiliste qui effectuait des manoeuvres bruyantes en faisant crisser les pneus de son véhicule dans le secteur de la rue Grant Forrest à Chicoutimi. L'individu de 40 ans a été conduit au quartier général de la Sécurité publique de Saguenay. Il a refusé de se soumettre au test d'ivressomètre. Il a été placé en cellule et libéré samedi sous conditions.

Plus tard dans la nuit, à 3h55, un homme de 47 ans a lui aussi été arrêté pour conduite avec les facultés affaiblies sur la rue Saint-Dominique à Jonquière. L'individu a été amené au quartier général de la Sécurité publique de Saguenay où il devait se soumettre au test d'ivressomètre.

À 4h03, un autre homme de 41 ans a été intercepté sur la rue Saint-Hubert à Jonquière. Il a été conduit au poste où il devait passer le test d'ivressomètre à son tour.

Finalement, à 4h07, une femme de 22 ans qui réside dans la région de Montréal a été interceptée dans le secteur de Lac-Kénogami pour conduite avec les facultés affaiblies. Elle devra également respecter certaines conditions.

«Au moins deux des individus ont été arrêtés dans leur entrée privée et la plupart ont été interceptés après dénonciations de citoyens qui ont remarqué leur conduite erratique sur la route», affirme le lieutenant Denis Harvey de la Sécurité publique de Saguenay.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer