Mort de Simon Paquette: une niveleuse du MTQ serait en cause

Simon Paquette aurait été happé accidentellement par un... (Photo Le Quotidien, Isabelle Tremblay)

Agrandir

Simon Paquette aurait été happé accidentellement par un employé du ministère des Transports.

Photo Le Quotidien, Isabelle Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Louis Potvin
Le Quotidien

C'est un employé du ministère des Transports au volant d'une niveleuse qui aurait happé accidentellement Simon Paquette, qui serait décédé sur le coup.

La Sûreté du Québec ne veut pas confirmer cette information, provenant d'une source. «Ce que je peux vous dire, c'est que nous avons retracé le véhicule impliqué et le conducteur. Ce dernier a été rencontré et des expertises ont été faites sur le véhicule», a indiqué le porte-parole Jean Tremblay.

La SQ croit qu'il s'agit d'un accident plutôt que d'un délit de fuite. «C'est l'hypothèse la plus probable, mais rien n'est écarté encore. Il y a d'autres expertises à faire sur le véhicule et l'autopsie du jeune homme va également nous éclairer. L'enquête se poursuit», a-t-il ajouté.

Selon une autre source, le jeune homme de 17 ans affichait de sérieuses blessures derrière la tête. Il semblerait qu'il était déjà mort quand les premières personnes sont venues à son secours.

Mercredi soir, des enquêteurs de la SQ ont tenté de reconstituer la scène du drame sur la rue principale à Saint-Prime pour valider certaines pistes. La suite de leur enquête les a menés à ce véhicule du MTQ.

La responsable des communications du ministère n'a ni infirmé ou ni confirmé l'information. «Comme il y a une enquête de la SQ en cours, nous ne répondons pas aux questions des médias. C'est à eux (les policiers) de répondre à ces questions», a déclaré Véronique Lalancette.

Rappelons que lors de l'accident, Simon Paquette marchait en direction du village le long de la route à quatre voies. Il faisait noir et il pleuvait. Il serait donc vraisemblable que le conducteur de la niveleuse ne l'ait pas aperçu, vu la configuration de ce type de machinerie.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer