Marc-André Girard acquitté

Palais de justice de Chicoutimi.... (Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Palais de justice de Chicoutimi.

Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Accusé de tentatives d'entrave au déroulement de la justice, Marc-André Girard a vu le Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) retirer les accusations et a entendu le juge l'acquitter.

 Le client de Me Jean-Marc Fradette avait été arrêté dans le dossier de l'ex-policier de la Sécurité publique de Saguenay (SPS), André Simard. Girard avait reçu des confidences des victimes de Simard (agressions sexuelles et trafic de stupéfiants) à l'effet qu'elles ne voulaient pas porter plainte contre lui et qu'elles avaient été forcées. Marc-André Girard avait suggéré aux femmes d'en faire part au DPCP et à la police de Saguenay.

« Il ne fallait pas simplement que les accusations soient retirées. Il était important que mon client soit acquitté des accusations pour qu'il puisse confirmer que rien n'avait été retenu contre lui et qu'il n'avait rien fait. C'est la raison pour laquelle j'en ai fait la demande au juge », a mentionné Me Fradette.

Quant à André Simard, il a aussi appris que le DPCP avait retiré cette accusation contre lui. L'ex-policier purge une sentence de deux ans moins un jour d'emprisonnement. S'il n'a pas repris sa liberté à ce jour, il semble que ça pourrait se faire sous peu. 

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer