Pas de chance pour le pirate des Caraïbes!

Jonathan Belley devra passer 60 jours en prison pour avoir été arrêté deux fois... (123RF/Oleg Dudko)

Agrandir

123RF/Oleg Dudko

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Louis Potvin
Le Quotidien

Jonathan Belley devra passer 60 jours en prison pour avoir été arrêté deux fois en six mois pour conduite en état d'ébriété.

L'homme dans la trentaine, de Normandin, a reconnu sa culpabilité, lundi, au Palais de justice de Roberval. Le 20 juin 2015, Belley a perdu la maîtrise de son véhicule dans un rang. Il a terminé sa course contre un poteau. Les policiers appelés à intervenir ont constaté qu'il présentait des signes d'ivresse. Belley a été conduit à l'hôpital et une prise de sang a permis de constater qu'il affichait un taux d'alcoolémie de 0,165.

Alors qu'il était en attente de procès pour cette histoire, Belley s'est fait pincer le soir de l'Halloween, déguisé en pirate des Caraïbes, ivre au volant de son véhicule. Il affichait un taux trois fois plus élevé que la limite permise, soit de 0,224.

«Vous êtes un homme dangereux! J'espère que cette peine d'emprisonnement va vous faire réfléchir pour de bon. S'il y a une prochaine fois, la peine va être beaucoup plus sévère», a sermonné le juge Richard P. Daoust.

En plus de lui imposer une peine d'emprisonnement discontinue de 60 jours, le juge lui a imposé de verser une amende de 2500$ et une interdiction de conduire de trois ans.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer