Les faits divers régionaux en bref

Un bâtiment de ferme du 795 chemin St-Michel,... (Photo Le Quotidien, Gimmy Desbiens)

Agrandir

Un bâtiment de ferme du 795 chemin St-Michel, à Alma, est une perte totale.

Photo Le Quotidien, Gimmy Desbiens

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Un bâtiment de ferme a été la proie des flammes, lundi matin à Alma, au 795 chemin St-Michel. Selon le chef aux opérations Steeve Groleau, du Service de prévention des incendies d'Alma, il s'agit d'une perte totale.

«Nous avons reçu l'appel à 10 h 40. À notre arrivée, le feu faisait rage à l'intérieur. L'embrasement était généralisé au niveau du toit. Nous avons pu prendre le contrôle vers 13 h. Comme c'est un secteur où il n'y avait pas de borne-fontaine à proximité, il fallait relayer l'eau par camion et c'était un peu plus compliqué», relate-t-il. Il n'y avait aucun être vivant à l'intérieur ni de risque de propagation dans le voisinage.

Quelque 25 pompiers ont été déployés. Des effectifs étaient toujours sur place en après-midi afin de mener leur enquête. La thèse de l'incendie criminel n'a pas encore été écartée.

Vol de guitares

(Julien Renaud) - Le commerce Antik-Puces, qui a pignon sur la rue Racine, à Chicoutimi, a été cambriolé dimanche soir. Un ou plusieurs malfaiteurs ont fracassé une vitrine pour s'introduire par effraction dans l'entrepôt, vers 22 h 40.

Les voleurs, toujours recherchés par la Sécurité publique de Saguenay, sont repartis avec deux guitares électriques, de marque Fender et Yamaha, estimées à 300 $ chacune, détaille Bruno Cormier, porte-parole de la SPS.

Femme retrouvée

(Julien Renaud) - Une dame de 82 ans, déclarée disparue vers 7 h 45 lundi matin, a été retrouvée saine et sauve en fin d'avant-midi, dans un hôtel de Mont-Joli.

La femme n'avait pas été revue depuis qu'elle avait indiqué aux employés du Manoir Notre-Dame-de-Grâce, situé sur le boulevard Talbot, à Chicoutimi, qu'elle ne souperait pas sur place. La dame n'est jamais rentrée pour dormir. L'enquête de Sécurité publique de Saguenay (SPS) a rapidement permis de retracer les déplacements de l'octogénaire, qui s'est rendue à Mont-Joli en autobus et qui a pris un taxi en direction d'un hôtel du coin, relate Bruno Cormier, porte-parole de la SPS.

Avec l'assistance de la Sûreté du Québec, la femme a donc été retrouvée. Elle ne souffrirait d'aucun problème de santé particulier, et les causes de sa nuit à l'extérieur de la région ne sont pas connues.

Voleur appréhendé

(Julien Renaud) - Dans la nuit de dimanche à lundi, un homme a été arrêté à la suite d'une série de vols à l'étalage et devait comparaître lundi au Palais de justice de Chicoutimi, informe Bruno Cormier, porte-parole de la Sécurité publique de Saguenay.

Le malfaiteur, qui souffrirait de problème de santé mentale, aurait commis trois vols distincts durant la fin de semaine.

Appel à la prudence... même la fin de semaine

(Julien Renaud) - La Sécurité publique de Saguenay (SPS) continue ses opérations de surveillance en marge des travaux de réfection réalisés sur le pont Dubuc, et ce, même les fins de semaine.

Selon son porte-parole, Bruno Cormier, la présence policière a été accrue le week-end dernier, à la suite de plaintes des travailleurs. Plusieurs billets d'infraction ont été émis pour des excès de vitesse.

«C'est important d'être prudent, même les fins de semaine, et de respecter les limites de vitesse, pour la sécurité des travailleurs, que ce soit sur le pont Dubuc comme sur tous les autres chantiers. On demande à la population d'être courtoise et patiente», affirme Bruno Cormier, qui rappelle que les amendes sont doublées sur les chantiers routiers au Québec.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer