Le conseiller Pascal Pilote plaide non coupable

Le conseiller municipal Pascal Pilote... (Archives Le Quotidien, Gimmy Desbiens)

Agrandir

Le conseiller municipal Pascal Pilote

Archives Le Quotidien, Gimmy Desbiens

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le conseiller municipal d'Alma Pascal Pilote a plaidé non coupable mercredi matin aux chefs d'accusation de voies de fait avec lésions et menaces auxquels il fait face.

Pilote n'était pas présent en cour. C'est son avocat, Me Dominic Bouchard, qui le représentait. «M. Pilote a raison à ce stade-ci. On pense qu'il est non coupable. Il va nier sa responsabilité par rapport aux accusations portées», a expliqué Me Bouchard.

Sur la page Facebook du journal Le Lac Saint-Jean, Pascal Pilote a mentionné «ne pas être coupable». Il répondait ainsi aux commentaires d'internautes. « J'ai famille et enfants, ceux qui ne sont pas capables de parler en adulte abstenez-vous. Je ne suis pas coupable comprenez-vous le système ? », a-t-il écrit.

Me Bouchard, qui remplaçait ce matin son associé Me Charles Cantin, souligne que l'histoire judiciaire a démontré que des accusations peuvent parfois mener à un acquittement. «Si M. Pilote est excellent comme conseiller municipal, s'il est excellent comme homme d'affaires aguerri qui a réussi et qui va continuer à réussir, faudrait pas le juger en avance coupable pour ce genre d'infraction.»

Pascal Pilote aurait commis des voies de faits contre un autre homme d'affaires d'Alma, Steeve Boucher, à la brasserie Mario Tremblay d'Alma.

// Plus de détails à venir.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer