Un bateau explose sur le lac Kénogami

Sept personnes se trouvaient à bord lorsque le... (Photo Le Quotidien, Michel Tremblay)

Agrandir

Sept personnes se trouvaient à bord lorsque le feu s'est déclaré, mais elles ont pu regagner la rive saines et sauves.

Photo Le Quotidien, Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Un bateau a pris feu, vendredi midi, sur le lac Kénogami. Sept personnes, dont quatre enfants, se trouvaient à bord, mais heureusement, elles ont toutes pu regagner la berge saines et sauves.

«Je me trouvais sur mon terrain quand j'ai entendu une explosion. J'ai vu de la fumée blanche et j'ai entendu des cris», explique l'un des témoins de l'évènement, Aurèle Tremblay.

Ce dernier a pris son ponton pour aller voir ce qui se passait et voir s'il y avait des blessés. Tous les passagers, trois adultes et quatre enfants, s'étaient jetés à l'eau. Selon la Sécurité publique de Saguenay, ils portaient leur veste de sécurité.

«Le bateau était dans une baie, alors même s'ils étaient au milieu de l'eau, ils ont pu nager jusqu'au bord assez facilement. Je crois qu'ils ont réagi assez rapidement et personne n'a été blessé», explique Aurèle Tremblay.

Lorsqu'il a rejoint l'embarcation, elle était complètement en flammes. Le bateau est une perte totale.

Les pompiers du Service de sécurité incendie se sont rendus sur les lieux, un peu avant midi. «Les personnes qui se trouvaient à bord ont réussi à s'en sortir avant qu'on arrive, mais le bateau continuait à brûler», raconte le chef aux opérations, Nicolas Guay.

Il explique que les pompiers ont réussi à approcher le bateau de la berge afin d'éteindre les flammes.

Pour le moment, M. Guay n'est pas en mesure d'expliquer ce qui a causé l'incendie. «On ne sait pas. Habituellement, dans des cas comme celui-ci, c'est qu'il y a une accumulation de vapeurs d'essence dans la cale. Lorsqu'on démarre le bateau, il y a une étincelle qui enflamme le gaz, ce qui cause l'explosion. Par contre, on ne peut pas confirmer que c'est ce qui s'est passé vendredi.»

La carcasse du bateau sera analysée pour découvrir ce qui s'est passé.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer